• Jardin des Tuileries : FIAC 2017 : THRU THE STARDUST, THE HEAT ON THE LAWN (CLAUDE), 2017 - Jim DINE

    Grès, émaux de Sèvres et bronze, socles en béton 
    140 x 100 x 100 cm 
    Templon, Paris, Brussels; Manufacture de Sèvres

    Jardin des Tuileries : FIAC 2017 : Sculptures de Jim DINE

    Jim Dine est né en 1935 à Cincinnati. Il vit et travaille à Paris et à Walla Walla. En 2016, il a été invité par la Manufacture de Sèvres / Cité de la Céramique à élaborer une nouvelle série d'œuvres.

    Jardin des Tuileries : FIAC 2017 : Sculptures de Jim DINE

    Dans un atelier prêté par le musée, Jim Dine a créé un ensemble spectaculaire de dix vases / sculptures d'argile. Cuites et vernies sur place, avec l'expertise et la technique traditionnelle de l'équipe de Sèvres, ces sculptures intègrent ses poèmes manuscrits ainsi que des couvercles sculptés faits d'outils fondus en bronze.

    Jardin des Tuileries : FIAC 2017 : Sculptures de Jim DINE

     

    Jardin des Tuileries : FIAC 2017 : Sculptures de Jim DINE

    Elles offrent une réflexion sur le pouvoir des mots - les poèmes comme réceptacles - en créant des liens entre les outils et le langage, entre la sensualité de l'argile et la dureté du bronze tordu. 

    Jardin des Tuileries : FIAC 2017 : Sculptures de Jim DINE

     

    Jardin des Tuileries : FIAC 2017 : Sculptures de Jim DINE

    * Sources : ICI - Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    34 commentaires
  • Versailles : Statue équestre de Louis XIV

    Cette statue équestre de Louis XIV est une statue équestre en bronze située sur la place d'Armes devant le château de Versailles. Jusqu'en 2008-2009, elle se trouvait dans la cour d'Honneur.

    Versailles : Statue équestre de Louis XIV

    La statue équestre de Louis XIV a regagné le château de Versailles le 27 avril 2009. Mais pas exactement là où Louis-Philippe l'avait fait ériger en 1836, ayant converti la résidence royale en musée « À toutes les gloires de France ». En effet, au cours de ses trois ans d'absence pour restauration, le rétablissement de la grille royale conçue par Hardouin-Mansart lui a volé sa place. Désormais, le Roi-Soleil trône plus en avant, au tiers inférieur de l'axe central de la place d'Armes, comme pour accueillir les visiteurs lui-même.

    Versailles : Statue équestre de Louis XIV

    «On a rétablit un grand sym­bole de Versailles, un symbole d'accueil», avait déclaré à cette occasion Jean-Jacques Aillagon, le président de l'établissement public du musée et du domaine national de Versailles. N'en déplaise à ses détracteurs, dont l'historien Camille Pascal, raillant les proportions légèrement différentes du cavalier et de sa monture, «un mariage mal proportionné donnant l'impression d'un Roi-Soleil monté sur son poney » et s'indignant : «Il ne serait jamais venu à l'idée du roi de se statufier au milieu de sa basse-cour !». 

    Versailles : Statue équestre de Louis XIV

    La Fonderie de Coubertin, spécialisée dans les bronzes monumentaux, a redonné à cet ensemble son lustre d'antan. Un travail de Titan autant que d'orfèvre. Il aura fallu reprendre ses armatures internes et externes, nettoyer ses épidermes qui étaient altérés, réparer aussi, voire remplacer certaines pièces et finalement traiter, avec une cire de protection microcristalline, la patine générale des bronzes. Même le piédestal a été restauré. Le chantier, qui a coûté 500 000 euros, aura été rendu possible grâce au mécénat de La Française des jeux, qui en a financé les deux tiers. 

    Versailles : Statue équestre de Louis XIV

    Ce n'est pas la première fois que la conservation du monument pose problème. «En 1977, il avait fallu déposer à titre préventif certaines pièces fragiles, plumet du chapeau, harnais du cheval, lame de l'épée, qui menaçaient de tomber» , rappelle-t-on au château de Versailles. 

    * Sources : Le Figaro.fr : link

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    61 commentaires
  • Versailles: Jardins du Château de Versailles - Parterre du Nord - Le Rémouleur, d'après Foggini

    Héritier d'une considérable famille suisse remontant au VIIIe siècle, Han (Johann)-Balthasar Keller Vom Steinbock est né à Zurich, de Johann-Baltahsar Keller Vom Steinbock (1603-1657) et de Véréna Wetzel (1617-1679).

    Bon dessinateur, il débute sa carrière dans l'orfèvrerie. A l'instigation de son frère Jean-Jacques (Johann-Jakob) (1635-1700), fondeur de canons au service de la France, il se rend à Paris en 1660 pour exercer son métier.

    Keller réalise alors des statues pour le Parc de Versailles, une statue équestre de Louis XIV d'après Girardon  (maquette en bronze au Louvre) commandée par la Ville de Paris et une statue de rémouleur pour le jardin des Tuileries.

    En 1697, il est nommé commissaire général des fontes de l'Artillerie du Roi et Inspecteur de la Grande Fonderie de l'Arsenal Royal de Paris. Les quatre célèbres statues fondues par les frères Keller entre 1684 et 1686 furent destinées à la façade de Mansart du Château de Versailles (1701).

    Il  est le premier qui ait osé couler d'un seul jet des ouvrages de grandes dimension. C'est le 9 février 1682 qu'il épouse Suzanne de Boubers de Bernâtre, descendante d'une riche famille de Picardie.

    Keller meurt à Paris le 17 mars 1702.

    Son frère aîné Jean-Jacques Keller (1635-1700) fut associé à tous ses travaux.

    Jardins du Château de Versailles - Le Rémouleur, d'après FogginiLe rémouleur de Giovanni Battista Foggini. 

    Giovanni Battista Foggini est un sculpteur italien, né à Florence en 1652 et mort dans la même ville en 1725.

    À Rome il étudie à l'Accademia Fiorentina, fondée en 1673 et dirigée par le peintre Ciro Ferri et le sculpteur Ercole Ferrata.

    Il a souvent travaillé avec Gaspero Bruschi.

    Jardins du Château de Versailles - Le Rémouleur, d'après Foggini

     

    Jardins du Château de Versailles - Le Rémouleur, d'après Foggini

     

    Jardins du Château de Versailles - Le Rémouleur, d'après Foggini

    * Sources documentations sur place et Wikipédia - Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    81 commentaires
  • L'automne à Rambouillet 2

    En automne, les arbres à feuilles caduques se préparent à passer en dormance pour l'hiver et font des réserves qui serviront à la production des bourgeons lors de la montée de sève au printemps. Ils se débarrassent de leurs feuilles fines et souples qui risquent de geler ce qui les rendrait non fonctionnelles. L'arbre récupère les substances utiles présentes dans les feuilles, les stocke et/ou les recycle afin de les réutiliser au début du printemps.

    L'automne à Rambouillet 2

     

    L'automne à Rambouillet 2

    Les feuilles, perdant leur chlorophylle - substance responsable de leur couleur verte -, prennent la couleur d'autres pigments préalablement présents mais qui étaient cachés par la présence de chlorophylle. Elles se colorent alors en jaune ou orange (présence de caroténoïdes), ou même rouge (présence d'anthocyanes).

    L'automne à Rambouillet 2

     

    L'automne à Rambouillet 2

     

    L'automne à Rambouillet 2

     

    L'automne à Rambouillet 2

     

    L'automne à Rambouillet 2

    Dans l'hémisphère nord, l'automne est la saison des récoltes, notamment des cultures d'été : maïs, tournesol, etc. et des fruits de toutes sortes : pommes, poires, coings, etc., des fruits secs châtaignes, noix et noisettes, etc. et des raisins. En France par exemple, le ban des vendanges a été longtemps l'événement marquant de l'automne. C'est aussi la saison des labours.

    L'automne à Rambouillet 2

     

    L'automne à Rambouillet 2

    * En savoir plus :  ICI - Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    54 commentaires
  • Réouverture du château de Rambouillet après restauration

    Le château de Rambouillet avant sa restauration : 

    Réouverture du château de Rambouillet après restauration

     

    Réouverture du château de Rambouillet après restauration

    Le château de Rambouillet rouvre ses portes au public après une restauration complète de ses façades et de ses couvertures qui avait débuté en février 2015.

    Réouverture du château de Rambouillet après restauration

    Château de Rambouillet après restauration

    Réouverture du château de Rambouillet après restauration

     

    Réouverture du château de Rambouillet après restauration

     

    Réouverture du château de Rambouillet après restauration

     

    Réouverture du château de Rambouillet après restauration

    Après les extérieurs, le CMN souhaite restaurer dès qu’il le pourra les appartements intérieurs, du moins ceux théoriquement accessibles au public, c’est-à-dire l’appartement dit de l’Assemblée dont les boiseries magnifiques sont probablement dues à Jacques Verbeckt, et l’appartement Napoléon Ier. Le second n’est pas accessible mais le premier est désormais à nouveau visitable.

    * Pour en savoir plus : ICI - Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    61 commentaires
  • Rambouillet : Mes amies les oies

    A Paris les pigeons envahissent les trottoirs. A Rambouillet pas de pigeons, mais ... des oies !!

    Voici le chemin que je prend chaque jour pour rentrer chez moi. Je suis en bonne compagnie !

    Rambouillet : Mes amies les oies

    Voilà qu’à l’horizon s’élève une clameur ;
    Elle approche, elle vient, c’est la tribu des oies.
    Ainsi qu’un trait lancé, toutes, le cou tendu,
    Allant toujours plus vite, en leur vol éperdu,
    Passent, fouettant le vent de leur aile sifflante. (Extrait "Les oies sauvages", Guy de Maupassant).

    Rambouillet : Mes amies les oies

     

    Rambouillet : Mes amies les oies

    "Les événements ont ceci de commun avec les oies qu'ils vont en troupe." (Le Désespéré de Léon Bloy)

    Rambouillet : Mes amies les oies

     

    Rambouillet : Mes amies les oies

     "Lorsque les canards et les oies crient et plongent dans l'eau, c'est signe de pluie." (Proverbe français)

    Rambouillet : Mes amies les oies

     

    Rambouillet : Mes amies les oies

     

    Rambouillet : Mes amies les oies

     

    Rambouillet : Mes amies les oies

    Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    74 commentaires
  • La Cléome ou Fleur araignée

    Les Cléomes ou Fleur araignée, sont des plantes annuelles gracieuses aux fleurs blanches, roses ou violettes et idéales dans les jardins de style naturel.

    La Cléome ou Fleur araignée

    Appelées aussi Cléome spinosa ou pungens, ces annuelles vigoureuses et buissonnantes ont un feuillage vert franc, palmé et divisé.

    La Cléome ou Fleur araignée

    Les fleurs de 3 cm de diamètre aux grandes étamines sont regroupées en grappe au sommet d'une tige de 20 cm de long.

    La Cléome ou Fleur araignée

    Les fruits originaux succèdent aux fleurs en déployant de longues gousses pendantes de 12 cm rappelant les pattes d'araignée d'où son nom de "fleurs araignée".

    La Cléome ou Fleur araignée

    Le cléome, est une belle plante annuelle, originaire des régions tropicales d'Amérique du Sud. Mais on le trouve naturalisé dans d'autres parties du monde, dans les friches et sur les talus de basse altitude.

    La Cléome ou Fleur araignée

    Cette gracieuse plante, aux tiges velues, peut dépasser 1 mètre de haut. 

    La Cléome ou Fleur araignée

    Ses étonnantes fleurs parfumées apparaissent l'été et perdurent jusqu'à l'automne. Regroupées en bouquets flous, elles ne manquent pas d'originalité.

    La Cléome ou Fleur araignée

    * Pour en savoir plus : ICI - Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    53 commentaires
  • Canard Colvert sur fond de coucher de soleil - Rambouillet

    Canard Colvert sur fond de coucher de soleil - Rambouillet

     

    Canard Colvert sur fond de coucher de soleil - Rambouillet

    Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    71 commentaires
  • Le Héron Cendré - Rambouillet

    Nom scientifique : Ardea cinerea
    Famille : ardeidés
    Taille : 90 à 100 cm
    Poids : 1600 à 2000 grammes
    Âge maximum : 25 ans

    Le Héron Cendré - Rambouillet

    Le héron cendré a un plumage à dominance grise, un cou blanc et une poitrine tachetée de noir, une tête blanche avec des lignes noires s'étirant de l'œil à l'arrière du cou.

    Le Héron Cendré - Rambouillet

    Son bec, en forme de poignard et ses pattes sont jaunes. Lorsqu'il est jeune, son apparence est plus terne, avec les motifs de la tête moins marqués. En vol, les ailes sont très amples, le cou replié et les longues pattes pendantes.

    Le Héron Cendré - Rambouillet

     

    Le Héron Cendré - Rambouillet

    Le héron cendré est un grand échassier solitaire. Très prudent, il est rarement observé dans les jardins, mais il peut toutefois être attiré par les mares pour pêcher des poissons ou des grenouilles.

    Le Héron Cendré - Rambouillet

    Il reviendra alors jusqu'à ce qu'il ait épuisé cette source très ponctuelle de nourriture. Timide, on le voit s'envoler précipitamment quand il est dérangé.

    Le Héron Cendré - Rambouillet

     

    Le Héron Cendré - Rambouillet

    Il faudra alors s'armer de patience pour observer sa pêche à l'aube ou le soir. Les pisciculteurs qui voient l'arrivée d'un Héron cendré d'un mauvais œil devraient prendre contact avec une organisation de protection des oiseaux.

    Le Héron Cendré - Rambouillet

    Les hérons cendrés nichent généralement en colonie (héronnière), laquelle peut être fréquentée durant des siècles. La période de couvaison débute tôt souvent avant que les premières feuilles n'apparaissent sur les arbres.

    Le Héron Cendré - Rambouillet

    Présent dans toutes les eaux où il peut pêcher.

    Le Héron Cendré - Rambouillet

    Niche en France, essentiellement dans le quart nord-est du pays et dans les régions marécageuses de l'ouest (Charente-Maritime, Vendée). En Belgique, niche dans l'extrême nord du pays.

    Le Héron Cendré - Rambouillet

    Le héron cendré se nourrit principalement des poissons et des batraciens, mais, lors d'hivers rudes, il est parfois obligé de se contenter de petits oiseaux et de rongeurs.

    Si l'hiver est froid, il visite parfois les mangeoires garnies de déchets de cuisine et les étangs de jardin peuplés de poissons rouges.

    Le Héron Cendré - Rambouillet

    * Pour en savoir plus : ICI - Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    65 commentaires
  • L'automne à Rambouillet

    L'automne : Il succède à l’été et précède l’hiver mais l’automne n’est pas une saison comme les autres. Il nous offre des paysages magnifiques, des couleurs chatoyantes, pléthore de feuilles mortes et aliments délicieux. Source d’inspiration de nombreux poètes, l’automne est perçu comme le temps du bonheur tranquille et de la mélancolie créatrice mais aussi comme un moment propice à l’ennui et à la tristesse.

    “L'automne est une demeure d'or et de pluie.”  Jacques Chessex

    L'automne à Rambouillet

     

    L'automne à Rambouillet

     

    L'automne à Rambouillet

     

    L'automne à Rambouillet

     

    L'automne à Rambouillet

    “Ce qu'il y a parfois de beau avec l'automne, c'est lorsque le matin se lève après une semaine de pluie, de vent et brouillard et que tout l'espace, brutalement, semble se gorger de soleil.”  Victor-Lévy Beaulieu 

    L'automne à Rambouillet

     

    L'automne à Rambouillet

    “Automne. Le post-scriptum du soleil.”  Pierre Véron

    L'automne à Rambouillet

     

    L'automne à Rambouillet

    Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    61 commentaires
  • Trouville - Deauville : Porfolio

    Voici quelques photos de Trouville - Deauville pour terminer ma série d'articles sur cette magnifique région qu'est le Calvados. 

    Trouville - Deauville : Portfolio

     

    Trouville - Deauville : Portfolio

     

    Trouville - Deauville : Portfolio

     

    Trouville - Deauville : Portfolio

     

    Trouville - Deauville : Portfolio

     

    Trouville - Deauville : Portfolio

     

    Trouville - Deauville : Portfolio

    Au fond la ville du Havre

    Trouville - Deauville : Portfolio

     

    Trouville - Deauville : Portfolio

     

    Trouville - Deauville : Portfolio

     

    Trouville - Deauville : Portfolio

     

    Trouville - Deauville : Portfolio

     

    Trouville - Deauville : Portfolio

    Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    56 commentaires
  • Deauville : Les planches et la plage

    Longeant le littoral, les planches de Deauville désignent, comme le nom l'indique, les planches de bois, enfilées les unes dans les autres et qui constituent la balade phare de la ville. Instaurées en 1923, les planches sont apparues au coeur des Trente Glorieuses, à une période où le tourisme connu une ascension fulgurante et où Deauville devînt largement convoitée.

    Deauville : Les planches

    La légende veut que grâce à ses planches de bois, les dames de l'époque pouvaient profiter du bord de mer sans craindre de salir leurs robes.

    Deauville : Les planches et la plage

    De nos jours, les planches sont devenues le symbole de la ville: une balade chic et charmante en Normandie! Au cours des années 80, une boîte de nuit nommée Les Planches a ouvert ses portes à proximité de Deauville.

    Deauville : Les planches et la plage

    Elle accueille de nombreux DJ de la planète tels David Guetta ou encore Antoine Clamaran.

    Deauville : Les planches et la plage

    Les planches sont pour Deauville c'est que la promenade des Anglais est pour Nice, une célèbre promenade le long de la plage.

    Deauville : Les planches et la plage

    Si vous comptez piquer une tête, vous pouvez vous changer dans les cabines de bain situées au bord des planches.

    Deauville : Les planches et la plage

    Chaque cabine est baptisée au nom d'une personnalité célèbre. 

    Deauville : Les planches et la plage

    * Pour en savoir plus : ICI - Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Deauville : Les planches et la plage 

    Mes filles devant leurs célébrités préférées !

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    61 commentaires
  • Deauville (Calvados)

    Deauville est une commune française du département du Calvados, en Normandie, peuplée de 3 725 habitants (les Deauvillais).

    Deauville (Calvados)

     

    Deauville (Calvados)

     

    Deauville (Calvados)

     

    Deauville (Calvados)

    Station balnéaire normande, elle est considérée, avec son casino, ses palaces, ses villas classées, ses champs de courses, ses ports de plaisance, son palais des congrès, son Festival du cinéma américain, ses golfs et ses discothèques comme l'une des villes les plus prestigieuses en France.

    Deauville (Calvados)

    Sa plage est également réputée pour ses parasols aux couleurs orange, rouge, bleu et vert selon les secteurs (fabrication artisanale de la région) avec le fameux nœud deauvillais qui assure leur maintien beaucoup plus esthétique que le nœud de vache.

    Deauville (Calvados)

     

    Deauville (Calvados) 

     

    Deauville (Calvados)

    Elle attire chaque année des milliers de touristes, notamment des Parisiens en raison de sa relative proximité géographique (environ 200 km), ce qui lui vaut d'être surnommée le « 21e arrondissement de Paris » grâce à l'autoroute et au chemin de fer. Sa réputation de station de luxe lui vaut d'être fréquentée régulièrement par de nombreuses célébrités du cinéma, de la musique, de la télévision, de la mode, et du monde économique et politique.

    Deauville (Calvados)

    La commune est située à l'embouchure de la Touques qui la sépare de Trouville-sur-Mer, et s'étend en partie le long du fleuve. Un pont relie les deux communes. D'un point de vue traditionnel, elle est au nord du pays d'Auge et d'un point de vue touristique, elle est située sur la Côte Fleurie.

    Deauville (Calvados)

     

    Deauville (Calvados)

    Jouxtant au sud-ouest celle de Trouville-sur-Mer, l'agglomération est à 13 km au nord-ouest de Pont-l'Évêque, à 16 km au sud-ouest de Honfleur, à 17 km au nord-est de Dives-sur-Mer et à 42 km au nord-est de Caen.

    Deauville (Calvados)

    L'environnement de la commune est caractérisé par une longue plage de sable, résultant de l'érosion des falaises de calcaire oolithique. En retrait s'étendent, d'une part, la vallée de la Touques et, d'autre part, des collines qui constituent le paysage typique du pays d'Auge.

    Deauville (Calvados)

    Statue de Charles de Morny. Il est à l'origine de la fondation du village du Vésinet dans la boucle de la Seine en aval de Paris, de l'urbanisation de Deauville et du parc des Princes à Boulogne-Billancourt.

    Deauville (Calvados)

    Le village n'ayant pas d'armes lors de la naissance de la station, le blason de la commune de Deauville a été imaginé par Henry Lecourt en 1878. Les armes se blasonnent ainsi :

    D'azur au pal d'argent chargé de trois tours crénelées de gueules et accompagné de pattes de lion d'or mouvant des flancs de l'écu, deux à dextre en barre et deux à senestre en bande ; cousu au chef de gueules chargé d'un léopard d'or armé et lampassé d'azur.

    Ces armes sont inspirées du blasonnement de la famille de Brancas, propriétaire au XVIIIe siècle, du fief du mont Canisy, qui couvrait les villages de Deauville et Saint-Arnoult sur lesquelles est rajouté le léopard qui renvoie à l'emblème de la Normandie.

    Deauville (Calvados)

    Marché des halles à Deauville.

    Deauville (Calvados)

     

    Deauville (Calvados)

    L'histoire de Deauville : ICI

    Deauville (Calvados)

     

    Deauville (Calvados)

      

    Deauville (Calvados)

    * Pour en savoir plus : ICI - Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    58 commentaires
  • Deauville : La Mairie

    C’est probablement le bâtiment le plus photographié de Deauville après la promenade des Planches. 

    20 rue Robert Fossorier

    14800 DEAUVILLE

    SON HISTOIRE
    En 1861 – un an après la naissance de Deauville - les services administratifs municipaux sont transférés du bourg historique – Dosville, situé sur le Coteau - vers la ville nouvelle, Deauville, où ils occupent successivement plusieurs locaux loués.

    Deauville : La Mairie

    La Mairie sera construite finalement en 1880 sur les plans de l’architecte versaillais Saintin, proposant un bâtiment de style Beaux-Arts. L’immeuble, de plan rectangulaire, est implanté au centre d’un jardin à l’époque, enclos.

    Deauville : La Mairie

    S’ajoute une première aile vers 1900, destinée à accueillir l’administration des Postes et du Télégraphe, puis une seconde en 1910 pour recevoir le commissariat de police.

    SA PARTICULARITE 
    Après la Seconde Guerre mondiale, la municipalité, désireuse d’adapter l’édifice –alors en briques rouge - à l’identité régionale de la station, confie sa « normandisation » à l’architecte Albert Guy.

    Deauville : La Mairie

    En 1950, le corps central est plaqué de briques et pierres au rez-de-chaussée et d’un faux pan de bois vertical dans les parties hautes. 

    Deauville : La Mairie

    Une mairie joliment fleurie

    Deauville : La Mairie

     

    Deauville : La Mairie

     

    Deauville : La Mairie

    Dans le même temps, l’enclos se transforme en square. L’aile ouest est construite en 1961 dans l’esprit architectural des manoirs de l’arrière-pays.

    Deauville : La Mairie

     

    Deauville : La Mairie

     

    Deauville : La Mairie

     

    Deauville : La Mairie

    On peut y voir de magnifiques pommiers. Normal me direz-vous, c'est la Normandie !!

    * Sources : ICI - Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    68 commentaires
  • Gare de Trouville-sur-Mer-Deauville (Calvados)

    Adoptant un plan en U, le bâtiment principal, avec hall et locaux administratifs, et deux annexes pour les services de messagerie et bureaux de la compagnie de chemin de fer, s'ordonnent autour d'une cour des voyageurs.

    Gare de Trouville-sur-Mer-Deauville (Calvados)

     

    Gare de Trouville-sur-Mer-Deauville (Calvados)

    Les bâtiments sont en béton, avec un parement de briques dans les parties basses et de ciment peint imitant un pan de bois. Le toit à forte pente est porté par des fermes cintrées en béton armé.

    Gare de Trouville-sur-Mer-Deauville (Calvados)

    Elle est parfois comparée à la gare de Pointe-Noire en République du Congo, construite dans un style néo-normand, la même année, par le même architecte ou à la gare de Dalat au Viêt Nam.

    Gare de Trouville-sur-Mer-Deauville (Calvados)

    La gare fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le 5 juillet 2010. Les éléments concernés par la protection sont : les façades et toitures de l'ensemble du bâtiment ; le grand hall des voyageurs ; les quais avec les abris, les lampadaires et luminaires.

    Gare de Trouville-sur-Mer-Deauville (Calvados)

    Trouville - Deauville est desservie par des trains Intercités qui effectuent des missions entre Paris-Saint-Lazare et Deauville, et par des trains TER Normandie qui circulent entre Deauville et les gares de Lisieux ou Dives - Cabourg.

    Gare de Trouville-sur-Mer-Deauville (Calvados)

    La gare de Trouville - Deauville est une gare ferroviaire française de la ligne de Lisieux à Trouville - Deauville, située à proximité du centre-ville de Deauville, près de Trouville-sur-Mer, dans le département du Calvados en région Normandie.

    Gare de Trouville-sur-Mer-Deauville (Calvados)

    C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), desservie par des trains Intercités et TER Normandie.

    Gare de Trouville-sur-Mer-Deauville (Calvados)

    Établie à m d'altitude, la gare de Trouville - Deauville est située au point kilométrique (PK) 219,243 de la ligne de Lisieux à Trouville - Deauville dont elle est le terminus après la gare de Pont-l'Évêque.

    Gare de Trouville-sur-Mer-Deauville (Calvados)

    Elle est également le terminus de la ligne de Mézidon à Trouville - Deauville (partiellement déclassée) après la gare de Blonville-sur-Mer - Benerville.

    * Pour lire l'histoire de cette jolie gare : ICI - Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    60 commentaires
  • Trouville-sur-Mer, Deauville : Oiseaux marins

    La Mouette Rieuse

    La Mouette rieuse (Chroicocephalus ridibundus, anciennement Larus ridibundus) est une espèce d'oiseaux de la famille des Laridae, une famille regroupant notamment les Mouettes et les Goélands.

    La mouette rieuse est de couleur blanche avec les ailes gris perle sauf l'extrémité noire. La tête est brun sombre sauf en hiver où elle est blanche avec une tache noirâtre derrière l'œil. Les pattes sont orange ou rouge-orangé. Le bec est rouge-jaune.

    Trouville-sur-Mer, Deauville : Oiseaux marins

    * Pour en savoir plus : ICI

    Le Goéland Argenté

    Le Goéland argenté (Larus argentatus) est une espèce d'oiseau de mer européen de taille moyenne de la famille des Laridae. Blanc à dos gris, il est génétiquement proche des autres goélands à tête blanche du genre Larus. Mâle et femelle sont presque identiques, mais le juvénile possède un plumage très différent et met quatre ans à acquérir son plumage d'adulte.

    Trouville-sur-Mer, Deauville : Oiseaux marins

    Bon voilier et bon marcheur, le goéland est un omnivore opportuniste à tendance carnivore, qui n'hésite pas à devenir charognard, ou à pratiquer le cleptoparasitisme, voire le cannibalisme. Oiseau sociable, il niche en colonie et produit chaque année deux ou trois oisillons qui, s'ils parviennent à l'âge adulte, auront une probabilité de survie particulièrement élevée.

    Trouville-sur-Mer, Deauville : Oiseaux marins

    Les populations de goélands argentés ont connu une forte augmentation tout au long du XXe siècle. Cela a eu pour conséquence des heurts avec l'espèce humaine au niveau local, ou un impact négatif sur l'environnement, suscitant des opérations de régulation à l'échelle locale ou régionale. En dépit d'une stabilisation des effectifs au cours des dernières décennies, voire de déclins dans certaines régions, le goéland argenté reste un oiseau de mer très commun sur les côtes de France et de la plupart des pays d'Europe occidentale.

    Trouville-sur-Mer, Deauville : Oiseaux marins

     

    Trouville-sur-Mer, Deauville : Oiseaux marins

    * Pour en savoir plus : ICI

    Le Tournepierre à Collier

    Le Tournepierre à collier (Arenaria interpres) est une espèce d'oiseaux limicoles de la famille des scolopacidés (bécasses et chevaliers).

    Cet oiseau mesure 22 à 23 cm de longueur.

    Trouville-sur-Mer, Deauville : Oiseaux marins

    Cet oiseau retourne avec le bec les coquillages, galets et algues sur les estrans à la recherche des invertébrés qu'il consomme : annélides, crustacés...

    Trouville-sur-Mer, Deauville : Oiseaux marins

    * Pour en savoir plus : ICI  - Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    77 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires