• Ménagerie du Jardin des Plantes : Le Dendrolague de Goodfellow

    Voici 1 cliché du Dendrolague de Goodfellow.

    Pour en savoir plus sur cet animal : ICI - Pour en savoir plus sur la Ménagerie, le Zoo du Jardin des Plantes : ICI

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Le Dendrolague de Goodfellow

     Cliquez sur la photo pour la voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    17 commentaires
  • Ménagerie du Jardin des Plantes : Bain de soleil pour les Mangoustes jaunes

    Il y avait un beau soleil ce dimanche 18 février. Les Mangoustes Jaunes en ont bien profité ! 

    Pour en savoir plus sur ce petit animal : ICI et : ICI

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Bain de soleil pour les Mangoustes Jaunes

     

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Bain de soleil pour les Mangoustes Jaunes

     

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Bain de soleil pour les Mangoustes Jaunes

     

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Bain de soleil pour les Mangoustes Jaunes

     

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Bain de soleil pour les Mangoustes Jaunes

     

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Bain de soleil pour les Mangoustes Jaunes

     

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Bain de soleil pour les Mangoustes Jaunes

     

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Bain de soleil pour les Mangoustes Jaunes

    Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    54 commentaires
  • Ménagerie du Jardin des Plantes : Le Canard Mandarin

    Le canard mandarin (Aix galericulata) est une espèce de canards appartenant à la famille des anatidés, originaire d'Asie du Nord-Est.

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Le Canard Mandarin

    Il peut cependant être observé à l'état sauvage en Europe où quelques individus échappés de captivité se sont acclimatés et s'y reproduisent aujourd'hui régulièrement.

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Le Canard Mandarin

    Reconnaissable entre tous, le mâle se distingue par la forme et la couleur si particulière de ses ailes. Il perd ce plumage resplendissant après la période de reproduction (vers la fin du printemps), pour prendre une apparence plus proche de la femelle, à tel point qu'il peut être difficile de les différencier.

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Le Canard Mandarin

    Le canard mandarin est un symbole de la fidélité en Asie (il est parfois offert en cadeau à un couple de jeunes mariés en Chine), car il vit en couple toute sa vie durant. La femelle pond de six à douze œufs par an qu'elle couve pendant environ 28 jours, entre avril et juillet.

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Le Canard Mandarin

     Pour en savoir plus : ICI

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Le Canard Mandarin

    Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    41 commentaires
  • Ménagerie du Jardin des Plantes : Le Cormoran Pie

    Ce cormoran australien est facilement reconnaissable à son plumage noir et blanc d'ou son nom de pie. Il possède une petite crête sur la tête, un iris noir, ainsi qu'un bec jaune. Plutôt solitaire, quand il pêche,le cormoran pie effectue effectue des plongeons de 15 à 20 secondes lui permettant de capturer ses proies. Préférant les marécages, et les étendues d'eau telles que les lacs ou les étangs, le cormoran pie établi son nid sur des branches d'eucalyptus toujours à proximité de la surface de l'eau.

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Le Cormoran Pie

     

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Le Cormoran Pie

     

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Le Cormoran Pie

     

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Le Cormoran Pie

     

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Le Cormoran Pie

    Le cormoran pie est un espèce plutôt silencieuse, ce qui explique qu'on possède peu de descriptions de cris ou de chants. Néanmoins, pendant la période nuptiale, il émet un faible roucoulade.

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Le Cormoran Pie

    * Pour en savoir plus : ICI - Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    46 commentaires
  • Ménagerie du Jardin des Plantes : Héron Bihoreau Gris

    (Dans cet article, photos d'un jeune Héron Bihoreau Gris).

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Héron Bihoreau Gris

    Le Bihoreau gris (Nycticorax nycticorax), ou Héron bihoreau, est une espèce d'oiseaux échassiers de la famille des Ardeidés que l'on retrouve dans de nombreuses parties du monde.

    Le bihoreau gris ne revêt pas son plumage adulte avant sa troisième année.

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Héron Bihoreau Gris

    Le jeune a un bec jaune-verdâtre et des pattes gris mat, son plumage est brun tacheté de blanc puis brunâtre avant de prendre ses couleurs définitives: blanc sur le bas de la tête et le plastron, gris sur l'avant des ailes et le dessus de la queue, noir avec des reflets bleu-vert sur le dos et la calotte, jaune-verdâtre pour les pattes et les doigts.

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Héron Bihoreau Gris

    Le puissant bec est pointu et noir, deux longues plumes blanches ornent la nuque en période de reproduction et la couleur rouge de l'iris est frappante. La femelle ne se distingue guère que par sa taille légèrement plus petite que celle du mâle (58 à 70 centimètre pour un poids de 700 à 1 000 grammes et une envergure de 110 cm environ). Les "c(r)oassements" rauques émis en vol ou du haut d'un arbre évoquent un batracien ou une corneille et sont à l'origine du nom nycticorax du latin « corneille nocturne ».

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Héron Bihoreau Gris

    Il attend, parfaitement immobile, une proie qu'il attrape en détendant brutalement le cou et avale après l'avoir assommée. Il fait parfois vibrer son bec dans l'eau pour leurrer sa proie, poisson ou batracien, mais le Bihoreau gris se nourrit également d'insectes, vers, reptiles, rongeurs et « visite » aussi à l'occasion d'autres nids, n'hésitant pas à gober les œufs ou les petits qu'ils contiennent, en particulier les héronneaux d'autres espèces. De mœurs nocturnes, il cherche cependant sa nourriture de jour si nécessaire, par exemple en périodes de nidification.

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Héron Bihoreau Gris

    * Sources :ICI - Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    44 commentaires
  • Paris Austerlitz : Une décrue très lente ... 

    Petite balade hier (11 février 2018) sur les quais de Seine, près de la Gare d'Austerlitz. Il faisait bien froid et il pleuvait.

    La Seine commence sa décrue, très lentement ... 

    Paris Austerlitz : Une décrue très lente ...

     

    Paris Austerlitz : Une décrue très lente ...

     

    Paris Austerlitz : Une décrue très lente ...

    Les caractéristiques hydrométriques de la Seine, notamment sa hauteur et son débit, sont surveillées en permanence par le Service de Prévision des Crues « Seine Moyenne Yonne Loing ». Ce service dépend de la Direction Régionale et Interdépartementale de l’Environnement et de l’Energie d’Ile-de-France.

    Paris Austerlitz : Une décrue très lente ...

    La cote de la Seine est mesurée en permanence à l’échelle dite d’Austerlitz qui est située à proximité du pont du même nom. Le «zéro» de cette échelle a été fixé à 25,92 m NGF-IGN69 (NGF = Niveau Général de la France établi pour la France métropolitaine en 1969 et dont le zéro est déterminé par le marégraphe de Marseille).

    * Pour en savoir plus : ICI

    Paris Austerlitz : Une décrue très lente ...

     

    Paris Austerlitz : Une décrue très lente ...

    Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    61 commentaires
  • Paris : Mouette rieuse sous la neige

    “Cris de mouette, signe de tempête.” De Olivier Mau

    Paris : Mouette rieuse sous la neige

     

    Paris : Mouette rieuse sous la neige

    Photos prises le 9 février 2018 - Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    52 commentaires
  • La neige de retour ce vendredi 9 février dans le nord de la France !

    Nouvel épisode neigeux sur le nord du pays dans la nuit du jeudi 8 au vendredi 9 février. Entre 3 et 7 cm de neige sont attendus de la Normandie à la frontière belge, en passant par l'Île-de-France. (Infos RTL).

    Le répit aura été de courte de durée. De nouvelles chutes de neige sont attendues vendredi 9 février dans le nord du pays, notamment en Île-de-France, déjà touchée par un important épisode neigeux mardi 6 février, a annoncé Météo France. (RTL).

    La neige de retour ce vendredi 9 février dans le nord de la France !

     

    La neige de retour ce vendredi 9 février dans le nord de la France !

     

    La neige de retour ce vendredi 9 février dans le nord de la France !

     

    La neige de retour ce vendredi 9 février dans le nord de la France !

     

    La neige de retour ce vendredi 9 février dans le nord de la France !

     

    La neige de retour ce vendredi 9 février dans le nord de la France !

     

    La neige de retour ce vendredi 9 février dans le nord de la France !

    Photos prises au Lac Daumesnil-Bois de Vincennes.

    Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    45 commentaires
  • Crue de la Seine 2018 - Photos du 4 février 2018 ... Suite

    Dimanche petite balade du côté de Notre Dame de Paris et du Quai de Montebello.  

    Pour que vous vous rendiez bien compte de l'importance de la crue de la Seine, voici une ancienne photo prise en été Quai de Montebello. 

    Crue de la Seine 2018 - Photos du 4 février 2018 ... Suite

    Voici le même endroit pris dimanche ... 

    Crue de la Seine 2018 - Photos du 4 février 2018 ... Suite

     

    Crue de la Seine 2018 - Photos du 4 février 2018 ... Suite

     

    Crue de la Seine 2018 - Photos du 4 février 2018 ... Suite

     

    Crue de la Seine 2018 - Photos du 4 février 2018 ... Suite

    La Seine est toujours en vigilance orange, notamment dans la capitale et en Normandie, de même que l'aval de la Marne.

    Crue de la Seine 2018 - Photos du 4 février 2018 ... Suite

     

    Crue de la Seine 2018 - Photos du 4 février 2018 ... Suite

     A Paris,  la Seine au pont d’Austerlitz s’est stabilisée à 5,50m. La décrue, qui sera lente, commencera en tout début de semaine prochaine. (Le Parisien).

    Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    68 commentaires
  • Crue de la Seine 2018 - Photos du 4 février 2018

    Hier, dimanche 4 février, je suis allée voir la crue de la Seine. Malgré un froid glacial il y avait un beau soleil. Que demander de plus ? 

    C'était impressionnant à voir, bien que je n'en sois pas à ma première crue, à chaque fois je suis impressionnée !!

    Crue de la Seine 2018 - Photos du 4 février 2018

     

    Crue de la Seine 2018 - Photos du 4 février 2018

     

    Crue de la Seine 2018 - Photos du 4 février 2018

     

    Crue de la Seine 2018 - Photos du 4 février 2018

    Ne vous engagez en aucun cas sur une voie immergée ! La fermeture des voies sur berges s’effectue selon l’importance et la durée de la crue. Le service d’assainissement de la ville de Paris procède également à la fermeture des déversoirs d’orages afin d’éviter que la Seine inonde le réseau d’égouts.

    Crue de la Seine 2018 - Photos du 4 février 2018

    Les lacs-réservoirs
    En amont de Paris, 4 grands lacs artificiels permettent de réguler le débit de la Seine et de la Marne. Ils sont gérés par l’Institution Interdépartementale des Barrages Réservoirs du Bassin de la Seine, plus communément dénommée « Les Grands lacs de Seine », créée en 1969 par 4 départements de la petite couronne parisienne (Paris, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne). Cette institution joue un rôle majeur de régulation du bassin amont de la Seine grâce à 4 grands lacs-réservoirs.


    Les lacs-réservoirs limitent les inondations en retenant une partie du débit des rivières en crue. Cette action est appelée "écrêtement des crues". Leur action diminuerait ainsi de 70 cm la hauteur d’eau à Paris dans le cas d’une crue de type 1910. Inversement, quand les débits des cours d’eau baissent, les lacs-réservoirs restituent aux rivières l’eau prélevée pendant les périodes pluvieuses. Cette action constitue "le soutien d’étiage". Acteur majeur du Bassin amont de la Seine, les Grands Lacs contribuent à sécuriser l’alimentation en eau de la région parisienne grâce à une surveillance constante de son débit et des conditions météorologiques du bassin de la Seine.
    * Pour en savoir plus : ICI

    Crue de la Seine 2018 - Photos du 4 février 2018

    A suivre ... Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    77 commentaires
  • Balade sur les bords du Canal de l'Ourcq - Paris 19ème

    Encore une journée pluvieuse ce samedi 3 février. Quelques photos entre deux gouttes ouch !

    Balade sur les bords du Canal de L'Ourcq - Paris 19ème

     

    Balade sur les bords du Canal de L'Ourcq - Paris 19ème

     

    Balade sur les bords du Canal de L'Ourcq - Paris 19ème

     

    Balade sur les bords du Canal de L'Ourcq - Paris 19ème

    Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    47 commentaires
  • Le château de Rambouillet

    Le château de Rambouillet, ancienne résidence royale et ancienne résidence d'été présidentielle de 1896 à 2009, est situé à Rambouillet, chef-lieu d'arrondissement du sud des Yvelines en France dans un parc de 100 hectares au sein de la forêt de Rambouillet.

    Possession du royaume de France puis de la République française, le château de Rambouillet est un temps envisagé comme la résidence principale du président de la République (à la place du palais de l'Élysée) et accueille des chefs d'États étrangers en visite officielle. Il accueille le premier sommet du G6.

    * Lire la suite : ICI

    Le château de Rambouillet

    J'habite juste derrière ... 

    Le château de Rambouillet

     

    Le château de Rambouillet

    Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    43 commentaires
  • Rambouillet : Deux grands pêcheurs : Le héron cendré et le Grand Cormoran

    A chacun sa façon de pêcher !

    Le héron cendré :

    Quand il chasse, le Héron cendré peut demeurer longtemps immobile, le cou dressé, en attendant le passage d'une proie. Lorsqu'elle passe à portée de son bec, il s'en saisit rapidement en projetant vers l'avant la partie supérieure de son cou. (Wikipédia)

    Quelle patience !

    Rambouillet : Deux grands pêcheurs

     

    Rambouillet : Deux grands pêcheurs

     Un autre grand pêcheur : Le Grand Cormoran :

    Le grand cormoran plonge sous l'eau depuis la surface pour capturer ses proies, qui vivent généralement sur le fond, même s'il lui arrive de pêcher des poissons de banc en zone plus profonde. Ses pattes sont largement palmées et ses yeux sont équipés de cristallins suffisamment déformables pour s'adapter à la vision sous l'eau. Les proies les plus volumineuses sont remontées en surface avant d'être avalées. (Wikipédia)

    Pas facile à photographier !! dès qu'il me voyait il s'envolait plus loin ... A Rambouillet ils sont très nombreux. 

    Rambouillet : Deux grands pêcheurs

     Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    51 commentaires
  •  "Le Cygne" de Sully Prudhomme

    "Le Cygne" de Sylly Prudhomme

    Sans bruit, sous le miroir des lacs profonds et calmes,

    Le cygne chasse l’onde avec ses larges palmes,

    Et glisse. Le duvet de ses flancs est pareil

    À des neiges d’avril qui croulent au soleil ;

    Mais, ferme et d’un blanc mat, vibrant sous le zéphire,

    Sa grande aile l’entraîne ainsi qu’un lent navire.

    "Le Cygne" de Sylly Prudhomme

    Il dresse son beau col au-dessus des roseaux,

    Le plonge, le promène allongé sur les eaux,

    Le courbe gracieux comme un profil d’acanthe,

    Et cache son bec noir dans sa gorge éclatante.

    Tantôt le long des pins, séjour d’ombre et de paix,

    Il serpente, et, laissant les herbages épais

    Traîner derrière lui comme une chevelure,

    Il va d’une tardive et languissante allure.

    "Le Cygne" de Sylly Prudhomme

    La grotte où le poète écoute ce qu’il sent,

    Et la source qui pleure un éternel absent,

    Lui plaisent ; il y rôde ; une feuille de saule

    En silence tombée effleure son épaule.

    Tantôt il pousse au large, et, loin du bois obscur,

    Superbe, gouvernant du côté de l’azur,

    Il choisit pour fêter sa blancheur qu’il admire,

    La place éblouissante où le soleil se mire.

    "Le Cygne" de Sylly Prudhomme

    Puis, quand les bords de l’eau ne se distinguent plus,

    À l’heure où toute forme est un spectre confus,

    Où l’horizon brunit, rayé d’un long trait rouge,

    Alors que pas un jonc, pas un glaïeul ne bouge,

    Que les rainettes font dans l’air serein leur bruit

    Et que la luciole au clair de lune luit,

    L’oiseau, dans le lac sombre où sous lui se reflète

    La splendeur d’une nuit lactée et violette,

    Comme un vase d’argent parmi les diamants,

    Dort, la tête sous l’aile, entre deux firmaments.

    "Le Cygne" de Sylly Prudhomme

    Prudhomme, Sully, « Le cygne »

    Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    44 commentaires
  • Rambouillet : "Couleurs d'Hiver"

    Suite de ma balade du 26 janvier 2018

    Rambouillet : "Couleurs d'Hiver"

     

    Rambouillet : "Couleurs d'Hiver"

     

    Rambouillet : "Couleurs d'Hiver"

     

    Rambouillet : "Couleurs d'Hiver"

     

    Rambouillet : "Couleurs d'Hiver"

     

    Rambouillet : "Couleurs d'Hiver"

     

    Rambouillet : "Couleurs d'Hiver"

    * Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    60 commentaires
  • Rambouillet : Que d'eau !

    Petite balade ce 26 janvier dans le Parc du Château. Il pleut pratiquement tous les jours. Rambouillet est en alerte Inondations ...  

    Rambouillet : Que d'eau !

     

    Rambouillet : Que d'eau !

     

    Rambouillet : Que d'eau !

     

    Rambouillet : Que d'eau !

     

    Rambouillet : Que d'eau !

     

    Rambouillet : Que d'eau !

    * Photos prises le 26 janvier 2018 - Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    59 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires