• Parc du Château de Rambouillet : Rivière et Canaux

    En plus de votre visite du château de Rambouillet, vous pourrez découvrir l'aménagement du parc à la française, conçu par Fleuriau d'Armenonville, datant de 1699. Il comprenait terrasses, parterres et alignements de tilleuls. 

    A partir du grand canal qui traverse le domaine, le comte de Toulouse fit creuser un réseau de canaux secondaires dessinant des chapelets d'îles géométriques jadis peuplées de statues et devenues aujourd'hui des refuges pour la faune sauvage. 

     

    Parc du Château de Rambouillet : Rivière et Canaux

     En allant vers la Chaumière aux Coquillages ... 

    Parc du Château de Rambouillet : Rivière et Canaux

      

    Parc du Château de Rambouillet : Rivière et Canaux Une écluse manuelle ? il y en a plusieurs sur le site.

    Parc du Château de Rambouillet : Rivière et Canaux

      

    Parc du Château de Rambouillet : Rivière et Canaux

     Une petite rivière serpente dans le parc.

    Parc du Château de Rambouillet : Rivière et Canaux

      

    Parc du Château de Rambouillet : Rivière et Canaux

      

    Parc du Château de Rambouillet : Rivière et Canaux

     J'ai eu du mal à le cliquer celui la, deux clichés à la va vite et il s'est envolé ! 

    Parc du Château de Rambouillet : Rivière et Canaux

      

    Parc du Château de Rambouillet : Rivière et CanauxLe calme ...

    Pour en savoir plus : ICI et ICI - Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    45 commentaires
  • Parc du Château de Rambouillet : La Chaumière aux coquillages

    La chaumière aux coquillages fut édifiée vers 1770-1780 pour la princesse de Lamballe, belle-fille du duc de Penthièvre, soit par Martin II Goupy, architecte de ce prince, soit par Jean-Baptiste Paindebled. Cet ermitage au milieu d'un jardin à l'anglaise est significatif de l'engouement pour le pittoresque campagnard qui se développe à partir de 1760 et dont atteste également le hameau de la Reine à Versailles (construit entre 1783 et 1787).

    Parc du Château de Rambouillet : La Chaumière aux coquillages

    D'extérieur, cette construction ressemble à une chaumière et elle est de nouveau, comme à l'origine, couverte en chaume, mais l'intérieur est très richement décorée (marbre, coquillages, nacre) ; c'est le but d'une fabrique : étonner le visiteur.

    Parc du Château de Rambouillet : La Chaumière aux coquillages

    La chaumière est constituée de deux pièces. Une vaste salle, décorée à l'aide de coquillages, etc. Une salle plus petite se cache derrière deux portes dérobées de chaque côté de la cheminée. Cette pièce est quant à elle décorée de peintures murales et d'un miroir.

    Parc du Château de Rambouillet : La Chaumière aux coquillages

     Photo internet

    Parc du Château de Rambouillet : La Chaumière aux coquillages

    Des automates, grandes ingéniosités du XVIII e siècle, se trouvaient dans la plus petite des pièces. Ils ont été dérobés.

    Parc du Château de Rambouillet : La Chaumière aux coquillages

     

    Parc du Château de Rambouillet : La Chaumière aux coquillages

     

    Parc du Château de Rambouillet : La Chaumière aux coquillages

    * Sources : ICI - Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    45 commentaires
  • “Nous croyons regarder la nature et c’est la nature qui nous regarde et nous imprègne.” Christian Charrière

    La photo du weekend : Le Parc du Château de RambouilletCliquez sur la photo pour la voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    49 commentaires
  • Parc du Château de Rambouillet : Le ragondin

    Le Ragondin (Myocastor coypus) est une espèce de mammifères de la famille des Myocastoridae, la seule espèce actuelle du genre Myocastor. Ce gros rongeur, originaire d'Amérique du Sud, est introduit en Europe au XIX e siècle pour l'exploitation de sa fourrure bon marché.

    Parc du Château de Rambouillet : Le ragondin

    Tous les individus présents en Europe proviennent d'évasions ou de lâchés volontaires.

    • Nom vulgaire accepté, recommandé ou typique en français : Ragondin
    • Noms vulgaires (vulgarisation scientifique) ou noms vernaculaires (langage courant) pouvant désigner éventuellement d'autres espèces : nutria, myocastor, castor du Chili ou bien castor des marais, loutre d'Amérique, coypou, myopotame, racconda ou encore lièvre des marais.

    Le mot ragondin s'écrivait « rat gondin » jusqu'en 1869. Myopotame signifie « rat de rivière ».

    • Poids moyen : 5–9 kg en moyenne 7 k
    • Taille : un corps de 40–60 cm et une queue de 25 à 45 cm.

    De mœurs à tendance crépusculaire et nocturne, il peut avoir une activité diurne non négligeable. Présent dans seulement quelques départements français lors de son introduction, il est désormais présent dans plus de 70 départements.

    Parc du Château de Rambouillet : Le ragondin

    Il a colonisé des régions telles que le marais Poitevin, la Camargue ou les Landes dans une moindre mesure. Il est maintenant présent dans les régions du sud de la France (Lot-et-Garonne, Pyrénées-Orientales, Hautes-Pyrénées, Aude, Gard, Hérault, Tarn, Haute-Garonne, Vaucluse, Var, Bouches-du-Rhône...) mais on le trouve également sporadiquement dans certaines régions plus au nord ( l'Île-de-France (canal de l'Ourcq, étangs de Vélizy), le Centre et Alsace notamment...).

    Le froid est un facteur limitant et les hivers rigoureux leur sont fatals. L'organisme du ragondin n'est pas adapté au gel comme celui du castor. Lors d'hivers rigoureux, de nombreux ragondins ont la queue qui gèle, ce qui dégénère en gangrène mortelle.

    Le ragondin est reconnaissable à ses quatre grandes incisives orange, comme chez les castors, mais tirant plus sur le rouge.

    Il se distingue du rat musqué par sa taille plus importante. La section de sa queue, ronde chez le ragondin alors qu'elle est ovale chez le rat musqué, le différencie aussi des castors qui ont une large queue plate.

    Rongeur herbivore, son régime est normalement constitué de céréales, de racines, d'herbes, de glands ou autres. Néanmoins, il s'adapte très vite aux ressources disponibles sur son territoire.

    Il consomme ainsi une grande quantité de Poacées, notamment des céréales comme le maïs et le blé. Majoritairement herbivore, il peut toutefois manger des moules d'eau douce.

    Parc du Château de Rambouillet : Le ragondin

     

    Parc du Château de Rambouillet : Le ragondin

     

    Parc du Château de Rambouillet : Le ragondin

    Pour en savoir plus sur le ragondin : ICI - Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    46 commentaires
  • La création du parc à la française date du début du XVIIe siècle. C'est à Fleuriau d'Armenonville que l'on attribue la volonté de magnifier les jardins : canaux et perspectives rythment le jardin à la française. Le duc de Penthièvre poursuit l'embellissement du parc et aménage le jardin à l'anglaise sur 25 hectares en partie vallonnés.

    Balade dans le Parc du Château de Rambouillet

     

    Balade dans le Parc du Château de Rambouillet

     

    Balade dans le Parc du Château de Rambouillet

     

    Balade dans le Parc du Château de Rambouillet

     

    Balade dans le Parc du Château de Rambouillet

     

    Balade dans le Parc du Château de Rambouillet

    Allées sinueuses, petits ponts et rivière serpentine conduisent vers de surprenantes fabriques : la Laiterie de la reine et la Chaumière aux coquillages.

    Balade dans le Parc du Château de Rambouillet

    Le parc est aujourd'hui reconnu Jardin remarquable.

    Balade dans le Parc du Château de Rambouillet

     

    Balade dans le Parc du Château de Rambouillet

      

    Balade dans le Parc du Château de Rambouillet

      

    Balade dans le Parc du Château de Rambouillet

      

    Balade dans le Parc du Château de Rambouillet

     Une petite balade en "Rosalie" comme mon amie Eliane et ma fille Yaël ? Pas évident croyez moi !

    Balade dans le Parc du Château de Rambouillet

    A pédales sur la terre ferme ! 

    Une animation de voitures à pédales est également proposée pour les enfants ! Mais les plus grands qui veulent découvrir l'ensemble du Domaine depuis les berges, des rosalies et autres voiturettes électriques sont disponibles à la location. Pour les plus intrépides, montez à bord de karts à roulettes ou de sulkis ! 

    Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Pour en savoir plus : ICI et ICI

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    47 commentaires
  • Parc du château de Rambouillet : Sculptures en bronze - Cerfs (vers 1890) de Auguste CAIN

    J'avais déjà publié un article sur ces superbes sculptures, à voir :  ICI

    Comme je le pensais de prime abord, ces deux superbes sculptures de cerfs ne sont pas de Clovis MASSON mais de Auguste CAIN

    Auguste Nicolas Cain, né le 10 novembre 1821 à Paris, ville où il est mort le 25 août 1894 (à 72 ans), est un sculpteur animalier français. Pour en savoir plus : https://fr.wikipedia.org/wiki/Auguste_Cain

    Ces deux sculptures ont été fondues par le VAL D'OSNE (58 boulevard Voltaire-PARIS)

    Parc du château de Rambouillet : Sculptures en bronze - Cerfs

      

    Parc du château de Rambouillet : Sculptures en bronze - Cerfs

      

    Parc du château de Rambouillet : Sculptures en bronze - Cerfs

      

    Parc du château de Rambouillet : Sculptures en bronze - Cerfs

    Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    42 commentaires
  • Parc du Château de Rambouillet : Sculpture de Diane appuyée sur un cerf de Jean Goujon (?)

    Une sculpture monumentale en marbre représente Diane chasseresse avec un cerf dans le parc verdoyant et paysagé de Rambouillet.

    Parc du Château de Rambouillet : Sculpture de Diane appuyée sur un cerf

    La Diane appuyée sur un cerf dite aussi Fontaine de Diane réalisée pour Diane de Poitiers au château d'Anet a été successivement attribuée à Benvenuto Cellini, Jean Goujon et Germain Pilon.

    Parc du Château de Rambouillet : Sculpture de Diane appuyée sur un cerf

    Toutes ces attributions ont été contestées ou réfutées. Il est difficile de juger de l'œuvre qui a été largement complétée par Pierre-Nicolas Beauvallet avant son installation au Musée du Louvre en 1799-1800.

    Alexandre Lenoir, directeur du Musée à cette époque, est l'auteur de l'attribution à Jean Goujon.

    Cette Diane appuyée sur un cerf ou Fontaine de Diane est donc une copie, mais elle est magnifique, c'est ma préférée.

    Parc du Château de Rambouillet : Sculpture de Diane appuyée sur un cerf

     

    Parc du Château de Rambouillet : Sculpture de Diane appuyée sur un cerf

     

    Parc du Château de Rambouillet : Sculpture de Diane appuyée sur un cerf

     

    Parc du Château de Rambouillet : Sculpture de Diane appuyée sur un cerf

     

    Parc du Château de Rambouillet : Sculpture de Diane appuyée sur un cerf

     

    Parc du Château de Rambouillet : Sculpture de Diane appuyée sur un cerf

     

    Parc du Château de Rambouillet : Sculpture de Diane appuyée sur un cerf

    Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    * Sources : Sur place.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    44 commentaires
  • Promenade dans le Parc du château de Rambouillet 

    Le château de Rambouillet est facile d'accès, il est situé à 1 heure de Paris environ. Quelques mots pour décrire l'environnement, le château a appartenu à diverses personnalités avant de devenir domaine royal avec le rachat de la propriété par Louis XVI qui y fit construire une laiterie pour la Reine comme à Versailles. Le domaine tomba ensuite un peu dans l'oubli avant de devenir lieu de villégiature pour les présidents à partir de 1886. Le Général de Gaulle a donné de nombreuses réceptions à Rambouillet. Aujourd'hui le château n'est plus une résidence présidentiel, il se visite, le ticket d'entrée donne accès au château, à la laiterie de la Reine et à la Chaumière aux coquillages. Le parc se visite gratuitement et il vaut le déplacement à lui tout seul.

    L'accès au parc est gratuit, les horaires d'ouverture sont ceux d'un parc classique.

    Le parc est vraiment calme et reposant, il mérite le détour. Il n'a pas la froideur et la grandeur du parc du château de Versailles. Les îles complètement sauvages cassent la monotonie du jardin trop ordonné. 

    Promenade dans le Parc du château de Rambouillet : Héron cendré

     

    Promenade dans le Parc du château de Rambouillet : Héron cendré

      

    Promenade dans le Parc du château de Rambouillet : Héron cendré

      

    Promenade dans le Parc du château de Rambouillet : Héron cendré

      

    Promenade dans le Parc du château de Rambouillet : Héron cendré

    Pour en savoir plus : ICI - Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    43 commentaires
  • Domaine de Rambouillet : Jardin à la française

    En vous rendant au château de Rambouillet, ne manquez pas de découvrir ses étonnants jardins à la française et à l’anglaise. Des jardins pittoresques et bucoliques en perspective ! De belles promenades vous attendent dans le Domaine National de Rambouillet. Au programme : rivière, fabriques, faune sauvage, chaumière aux coquillages ou encore la Laiterie de la Reine.

    Avant de quitter le Domaine de Rambouillet, voici quelques fleurs ... 

    Domaine de Rambouillet : Jardin à la française

     L'été touche à sa fin ... 

    Domaine de Rambouillet : Jardin à la française

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    ... L'automne arrive ... A suivre donc ... 

    Domaine de Rambouillet : Jardin à la française

    Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    55 commentaires
  • Domaine de Rambouillet : Les cerfs

    Le cerf est une sculpture classique pour la décoration de grands domaines de chasse. Le cerf est l’animal de chasse le plus majestueux des animaux de la forêt.

    Domaine de Rambouillet : Les cerfs

    Une sculpture de cerf en bronze est très originale.

    Domaine de Rambouillet : Les cerfs

    La forêt domaniale de Rambouillet inclut également le parc du château de Rambouillet (domaine de chasse présidentiel) d'une superficie de 600 hectares et l'espace Rambouillet sur 250 hectares qui regroupe 3 parcs animaliers : la forêt des cerfs est un sentier pédestre d'observation qui permet aux visiteurs d'observer ces animaux, la forêt des aigles permet d'observer plusieurs espèces de rapaces en vol libre et la forêt sauvage qui permet d'observer librement les animaux grâce à un sentier aménagé à cet effet.

    Domaine de Rambouillet : Les cerfs

    Pratiquement tous les mammifères qui peuvent se rencontrer normalement à ces latitudes sont présents dans la forêt de Rambouillet mais le cerf constitue l'animal emblématique du lieu.

    Domaine de Rambouillet : Les cerfs

    On trouve, selon la richesse du milieu naturel, de 2 à 4 cervidés pour 100 hectares de forêt. L'autre grand mammifère présent est le chevreuil.

    Domaine de Rambouillet : Les cerfs  Ces deux sculptures de cerfs se trouvent en face du château, de l'autre côté des canaux, sur le "Tapis vert"

    * Sources : Le Domaine de Rambouillet et sa forêt - Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    47 commentaires
  • Le château de Rambouillet vu des canaux

    Le parc du château de Rambouillet est sans aucun doute l'un des plus d'Île de France.

    Le château de Rambouillet vu des canaux

    Le parc s'étend sur près de 100 hectares et se trouve au coeur de la forêt de Rambouillet.

    Le château de Rambouillet vu des canaux

    Vous découvrirez une succession de parterres et de plans d'eau, deux canaux ont été creusés dont un dans l'axe de la façade sud-ouest du château qui est magnifiquement prolongé par un tapis verdoyant.

    Le château de Rambouillet vu des canaux

    Au-delà de ces parterres, vous verrez que des bassins ont été aménagés. Au gré de votre visite, vous pourrez admirez les sculptures de Simon Mazière, Pierre Legros ou encore René Frémin. Le château de Rambouillet doit en grande partie sa beauté et son charme à son parc et son emplacement au milieu de la forêt de Rambouillet.

    Le château de Rambouillet vu des canaux 

    * Sources : ICI - Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    59 commentaires
  • Domaine de Rambouillet : La faune

    Pour qui sait regarder, la forêt est toujours l’occasion de rencontres inattendues : grands animaux surpris, mais aussi petite faune vertébrées et invertébrées..

    Voici un ragondin :

    Domaine de Rambouillet : La faune

    Le ragondin est un mammifère de l’ordre des rongeurs. De grande taille (70 centimètres à un mètre, six kilos), il a le corps recouvert d’une épaisse fourrure imperméable et terminé par une queue cylindrique écailleuse. 

    Domaine de Rambouillet : La faune

     

    Domaine de Rambouillet : La faune Une autre rencontre surprise : le héron cendré

    Domaine de Rambouillet : La faune

    Le héron cendré se caractérise par un long cou, un bec long et pointu et de longues pattes. Il possède une excellente vue panoramique latérale et une très bonne vision binoculaire  frontale. Son ouïe, également très développée, le fait réagir au moindre bruit suspect. Il atteint en général 95 cm de hauteur et une envergure de 1,85 m pour un poids de 1,5 à 2 kg.

    Domaine de Rambouillet : La faune

    * Sources : Le Domaine Nationale de Rambouillet

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    59 commentaires
  • Promenade dans le Parc de Rambouillet

    Le château de Rambouillet est facile d'accès, il est situé à 1h de Paris environ. Dans cette promenade on ne s'intéresse pas à la visite du château du Rambouillet. Quelques mots pour décrire quand même l'environnement, le château a appartenu à diverses personnalités avant de devenir domaine royal avec le rachat de la propriété par Louis XVI qui y fit construire une laiterie pour la Reine comme à Versailles. Le domaine tomba ensuite un peu dans l'oubli avant de devenir lieu de villégiature pour les présidents à partir de 1886. Le Général de Gaulle a donné de nombreuses réceptions à Rambouillet. Aujourd'hui le château n'est plus une résidence présidentiel, il se visite, le ticket d'entrée donne accès au château, à la laiterie de la Reine et à la Chaumière aux coquillages. L'accès au parc est gratuit, les horaires d'ouverture sont ceux d'un parc classique.

    Promenade dans le Parc de Rambouillet

    Une petite rivière serpente dans le parc. 

    Promenade dans le Parc de Rambouillet

      

    Promenade dans le Parc de Rambouillet

    Le parc est vraiment calme et reposant, il mérite le détour. Il n'a pas la froideur et la grandeur du parc du château de Versailles. Les îles complètement sauvages cassent la monotonie du jardin trop ordonné.

    Promenade dans le Parc de Rambouillet

      

    Promenade dans le Parc de Rambouillet

    On revient vers le jardin à la française.

    Promenade dans le Parc de Rambouillet

     

    Promenade dans le Parc de Rambouillet

    * Sources : ICI - Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    64 commentaires
  • "Un des devoirs de l'amitié est d'écouter avec patience les plaintes de nos amis." Samuel Johnson

    La photo du weekend : Mon amie la rose ...

    Cliquez sur la photo pour la voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    75 commentaires
  • Ville de Rambouillet : La colonne du Souvenir de Anne Deltour

    En quittant le magnifique parc et le château de Rambouillet, je suis tombée sur cette sculpture assez originale. Elle était au milieu d'un petit square pas loin de la gare de Rambouillet.

    Ville de Rambouillet : La colonne du Souvenir de Anne Deltour

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Cette colonne du Souvenir a été inaugurée en 2008 place André Thome et Jacqueline Thome Patenôtre, à l’occasion du 90e anniversaire de l’armistice.

    Ville de Rambouillet : La colonne du Souvenir de Anne Deltour

    Réalisée par Anne Deltour, cette impressionnante compression de casques militaires et de gamelles rappelle combien la Grande Guerre a broyé les vies humaines.

    Ville de Rambouillet : La colonne du Souvenir de Anne Deltour

     On peut lire sur le socle une phrase d'Aristote : "L'objet de la guerre c'est la paix"

    Ville de Rambouillet : La colonne du Souvenir de Anne Deltour

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    * Sources : La mairie de Rambouillet - Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    56 commentaires
  • Château de Rambouillet : Hommage à Flore, déesse des fleurs de Paul Chevré

    Flore, est une très ancienne divinité de l'Italie centrale, qui présidait à l'épanouissement des fleurs au printemps.
    Elle était l'une des douze divinités que l'on apaisait par des sacrifices expiatoires, lors de quelque événement extraordinaire. 

    Château de Rambouillet : Hommage à Flore, déesse des fleurs de Paul Chevré

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Son culte se célébrait surtout au mois d'avril. Elle avait un temple sur le Quirinal, et un flamine desservait ce temple. En 238 avant notre ère son culte fut modifié, et elle eut un nouveau temple. La date du 28 avril fut fixée alors pour la fête de la déesse, et des jeux furent célébrés chaque année en son honneur : les floralies.
    Les floralies avaient un caractère champêtre, populaire, et qui devint érotique et licencieux. On poursuivait à la course des animaux lascifs comme la chèvre ou le lapin ; on se jetait des graines symbole de fécondité ; les femmes se paraient d'habits bariolés.

    Château de Rambouillet : Hommage à Flore, déesse des fleurs de Paul Chevré

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    A partir de 173 avant notre ère, il y eut en l'honneur de Flore des jeux du cirque du 28 avril au 3 mai auxquels on rajouta plus tard des représentations théâtrales.

    Château de Rambouillet : Hommage à Flore, déesse des fleurs de Paul Chevré

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Flore était l'épouse de Zephyr, le dieu du vent.

     See more at : ICI - Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    51 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique