• Rambouillet : les « Natures sauvages » s’exposent au château.

    Amateurs de taxidermie et de mobilier du XIXe siècle vont apprécier les nouveautés présentées au château de Rambouillet.

    Dans ses réalisations, l’artiste Julien Salaud fait écho à l’environnement du château avec la faune et la flore et les parties de chasse historiques.

    Le travail de cet artiste d’Orléans porte sur des animaux naturalisés.

    Aussi, le centre des monuments nationaux ouvre à la visite les espaces où Napoléon a passé de nombreux séjours pendant son règne et sa dernière nuit avant son exil sur l’île de Sainte-Hélène. Longtemps fermé au public, l’appartement de Napoléon bénéficie désormais d’une présentation améliorée grâce à l’installation du mobilier du duc de Gaëte - proche de Napoléon - dans la chambre de l’Empereur et d’un « remeublement » de sa salle de bains et de son antichambre. Le visiteur peut ainsi se plonger dans le cadre de vie du château au XIXe siècle.

    Exposition jusqu'au 23 septembre 2018

    Rambouillet : les « Natures sauvages » s’exposent au château.

    Et quelques photos du château de Rambouillet :

    Rambouillet : les « Natures sauvages » s’exposent au château.

     

    Rambouillet : les « Natures sauvages » s’exposent au château.

     

    Rambouillet : les « Natures sauvages » s’exposent au château.

     

    Rambouillet : les « Natures sauvages » s’exposent au château.

     

    Rambouillet : les « Natures sauvages » s’exposent au château.

     

    Rambouillet : les « Natures sauvages » s’exposent au château.

     

    Rambouillet : les « Natures sauvages » s’exposent au château.

    * Infos : ICI - Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    28 commentaires
  • Parc du château de Rambouillet : Le lilas

    Cet arbuste très populaire est fréquemment planté dans les jardins d'Europe en raison de ses attrayantes fleurs odorantes, qui apparaissent au milieu du printemps, juste avant que la plupart des roses et d'autres fleurs d'été entrent en floraison.

    Parc du château de Rambouillet : Le lilas

     

    Parc du château de Rambouillet : Le lilas

    L'arbuste, le plus souvent à plusieurs tiges, peut atteindre une hauteur de 6 à 7 mètres. Il produit des pousses secondaires ("drageons") depuis sa base ou ses racines.

    Parc du château de Rambouillet : Le lilas

     

    Parc du château de Rambouillet : Le lilas

    Sa souche peut alors mesurer jusqu'à 20 cm de diamètre et, avec le temps, peut produire un petit bosquet clonal. Son écorce est grise à gris brun, lisse sur les jeunes tiges, sillonnée longitudinalement et se desquamant sur les plus vieilles tiges.

    Parc du château de Rambouillet : Le lilas

     

    Parc du château de Rambouillet : Le lilas

    Ses feuilles caduques simples non coriaces mesurent 4 à 12 cm et 3-8 cm de large. Elles sont vert clair à glauque, opposées ou parfois verticillées, pétiolées et pointues au sommet.

    Parc du château de Rambouillet : Le lilas

    * Pour en savoir plus : ICI - Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Prochain article lundi.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    50 commentaires
  • Parc du château de Rambouillet : Les rhododendrons

    Les rhododendrons forment des arbustes étalés ou arrondis, parfois des arbres pouvant atteindre jusqu'à quinze mètres de hauteur, notamment dans l'Himalaya. 

    Parc du château de Rambouillet : Les rhododendrons

     

    Parc du château de Rambouillet : Les rhododendrons

     

    Parc du château de Rambouillet : Les rhododendrons

     

    Parc du château de Rambouillet : Les rhododendrons

     

    Parc du château de Rambouillet : Les rhododendrons

    Les fleurs, en forme de trompette évasée, peuvent être roses, blanches, rose lilas, mouchetées de pourpre, rose saumoné, carmin, jaunes, violettes, orange, etc.

    Parc du château de Rambouillet : Les rhododendrons

     

    Parc du château de Rambouillet : Les rhododendrons

    Les fleurs peuvent s'épanouir depuis septembre, pour les formes hâtives d'appartement, mais plus généralement de janvier - février jusqu'à la fin juillet, pour les formes les plus tardives.

    Parc du château de Rambouillet : Les rhododendrons

     

    Parc du château de Rambouillet : Les rhododendrons

    Les plus grandes fleurs mesurent environ 10 cm de longueur et de largeur, souvent groupées en grappes terminales coniques qui peuvent compter jusqu'à 20 fleurons, tandis que les plus petites ne dépassent pas 4 mm.

    Parc du château de Rambouillet : Les rhododendrons

    * Lire la suite : ICI - Cliquez sur les photos pour les voir en grand format. 

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    34 commentaires
  • Suite de ma promenade champêtre à Rambouillet (3)

    La création du parc à la française date du début du XVIIe siècle. Canaux et perspectives rythment le jardin, le duc de Penthièvre poursuit l’embellissement du parc et aménage le jardin à l’anglaise sur 25 hectares en partie vallonnés. Allées sinueuses, petits ponts et rivière serpentine conduisent vers de surprenantes fabriques : la Laiterie de la reine et la Chaumière aux coquillages.

    Le parc est aujourd’hui reconnu “Jardin remarquable”.

    Suite de ma promenade champêtre à Rambouillet (3)

     

    Suite de ma promenade champêtre à Rambouillet (3)

     

    Suite de ma promenade champêtre à Rambouillet (3)

     

    Suite de ma promenade champêtre à Rambouillet (3)

     

    Suite de ma promenade champêtre à Rambouillet (3)

     

    Suite de ma promenade champêtre à Rambouillet (3)

     

    Suite de ma promenade champêtre à Rambouillet (3)

    Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    33 commentaires
  • Suite de ma promenade champêtre à Rambouillet : Le Ragondin 

    Le ragondin est originaire d'Amérique du Sud. 

    Les populations actuelles sont issues d'échappés d'élevage ou de lâchers volontaires. 

    Pour en savoir plus sur ce petit animal : ICI

    Suite de ma promenade champêtre à Rambouillet : Les Ragondins

     

    Suite de ma promenade champêtre à Rambouillet : Les Ragondins

    Le ragondin est il vraiment nuisible ? A lire ici ainsi qu'un documentaire qui vous en dira plus : ICI

    Suite de ma promenade champêtre à Rambouillet : Les Ragondins

     

    Suite de ma promenade champêtre à Rambouillet : Les Ragondins

    Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    40 commentaires
  • Promenade champêtre à Rambouillet

    Voici quelques photos de mes dernières balades à Rambouillet ... 

    "La promenade, ce n'est pas du tourisme. C'est le plaisir de marcher, tranquillement, au gré de ses envies, sans objectif précis." (Le Promeneur (2008) de Jiro Taniguchi)

    Promenade champêtre à Rambouillet

     

    Promenade champêtre à Rambouillet

     

    Promenade champêtre à Rambouillet

     

    Promenade champêtre à Rambouillet

     

    Promenade champêtre à Rambouillet

     

    Promenade champêtre à Rambouillet

     

    Promenade champêtre à Rambouillet

     

    Promenade champêtre à Rambouillet

    Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    45 commentaires
  • Balade au Parc des Buttes Chaumont - Paris 19ème

    Malgré un beau soleil et un superbe ciel bleu, il faisait un froid glacial ce 21 février à Paris.

    Voici quelques clichés de ma balade dans ce magnifique parc. 

    oo-oo

    "Le parc des Buttes-Chaumont est un jardin public situé dans le nord-est de Paris, en France, dans le 19e arrondissement de la ville."

    "Avec près de 25 hectares, le parc est l'un des plus grands espaces verts de Paris. Inauguré en 1867 pendant les dernières années du règne de Napoléon III, il s'agit d'une réalisation de l'ingénieur Jean-Charles Alphand. Ce jardin à l'anglaise imite un paysage de montagne : rochers, falaises, torrents, cascades, grotte, alpages, belvédères."

    Pour en savoir plus : ICI

    Balade au Parc des Buttes Chaumont - Paris 19ème

     

    Balade au Parc des Buttes Chaumont - Paris 19ème

     

    Balade au Parc des Buttes Chaumont - Paris 19ème

     

    Balade au Parc des Buttes Chaumont - Paris 19ème

    On aperçoit la Mairie du 19ème à travers les arbres ... 

    Balade au Parc des Buttes Chaumont - Paris 19ème

    Le camélia commence à fleurir ... 

    Balade au Parc des Buttes Chaumont - Paris 19ème

     

    Balade au Parc des Buttes Chaumont - Paris 19ème

    Les jardiniers commencent à planter quelques fleurs ... 

    Balade au Parc des Buttes Chaumont - Paris 19ème

     

    Balade au Parc des Buttes Chaumont - Paris 19ème

     

    Balade au Parc des Buttes Chaumont - Paris 19ème

     

    Balade au Parc des Buttes Chaumont - Paris 19ème

    Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    126 commentaires
  • Ménagerie du Jardin des Plantes : Chouette à Lunettes

    La Chouette à lunettes (Pulsatrix perspicillata) est une espèce de chouette originaire d'Amérique centrale, du nord de l'Amérique du Sud et de certaines îles des Caraïbes. Elle se prénomme "murucututu" en Brésilien.

    Cette chouette peuple les forêts tropicales, de préférence épaisses, les plantations et les mangroves de son aire de répartition jusqu'à 1 500 m d'altitude. Elle chasse surtout dans les clairières.

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Chouette à Lunettes

     

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Chouette à Lunettes

    Cette espèce est particulièrement rapide comme l'éclair. En effet, si le jour elle reste cachée à l'abri des arbres, la nuit, sa patience sur son perchoir prend fin et la chouette se met à scruter les alentours. Lorsqu'une proie est alors repérée, elle fonce en piqué vers elle et la saisit fermement avec ses serres pour revenir sur sa branche.

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Chouette à Lunettes

    La chouette à lunettes se nourrit dans son milieu de rongeurs, insectes, crabes, oiseaux, grenouilles et lézards.

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Chouette à Lunettes

    Aux alentours des plantations humaines, son rôle de régulation des espèces d'insectes et de rongeurs n'est pas négligeable.

    * Pour en savoir plus : ICI - Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    39 commentaires
  • Ménagerie du Jardin des Plantes : L'Orang-Outan (2)

    Je vous présente Banggi, il est arrivé à la Ménagerie le 6 août 2014. 

    Banggi est né le 7 décembre 2006 a Fuengirola. 

    Ménagerie du Jardin des Plantes : L'Orang-Outan (2)

     

    Ménagerie du Jardin des Plantes : L'Orang-Outan (2)

     

    Ménagerie du Jardin des Plantes : L'Orang-Outan (2)

     

    Ménagerie du Jardin des Plantes : L'Orang-Outan (2)

    Et pendant ce temps là, Nénette la doyenne se prélasse dans son hamac ! 

    Ménagerie du Jardin des Plantes : L'Orang-Outan (2)

    NÉNETTE EST NÉE À LA FIN DES ANNÉES 60 SUR L'ÎLE DE BORNÉO. A 48 ANS PASSÉS, ELLE EST L'UN DES PLUS VIEUX ORANG-OUTANS CONNUS AU MONDE ET LA VEDETTE INCONTESTÉE DE LA MÉNAGERIE DU JARDIN DES PLANTES.

    Pour en savoir plus sur Nénette : ICI

    Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    32 commentaires
  • Ménagerie du Jardin des Plantes : L'Orang-Outan

    Exclusivement arboricole, l’orang-outan, dont le nom signifie « homme de la forêt » en malais, est un solitaire qui, chaque soir, construit un nid dans un arbre, à 20 m du sol ! La journée, il passe d’un arbre à l’autre à la recherche de nourriture, principalement des fruits, pouvant ainsi parcourir de longues distances. Leur rôle dans la dispersion des graines n’est pas négligeable.

    Les naissances sont rares et ont lieu environ tous les 7 ou 8 ans : le jeune passe les deux premières années de sa vie accroché à sa mère, puis vient le temps de l’éducation…

    La femelle est deux fois plus petite que le mâle. Celui-ci développe un disque facial graisseux de chaque côté des joues. Une poche sous la gorge lui permet d’amplifier ses longs cris qui s’entendent sur plus d’un kilomètre à la ronde. Ils délimitent un vaste territoire qui recoupe ceux de plusieurs femelles.

    STATUT UICN : EN, en danger

    * Pour en savoir plus : ICI

    Théodora

    Théodora est née au zoo de Jersey en 1988.

    Ménagerie du Jardin des Plantes : L'Orang-Outan

     

    Ménagerie du Jardin des Plantes : L'Orang-Outan

     

    Ménagerie du Jardin des Plantes : L'Orang-Outan

     

    Ménagerie du Jardin des Plantes : L'Orang-Outan

     

    Ménagerie du Jardin des Plantes : L'Orang-Outan

     

    Ménagerie du Jardin des Plantes : L'Orang-Outan

    Théodora, a une fille, Tamü, née en 2004. Elles sont à la Ménagerie depuis 2007.
     Tamü

    Ménagerie du Jardin des Plantes : L'Orang-Outan

     Tamü n'est pas facile à prendre en photos, elle ne reste pas sur place, toujours en mouvements !!

     Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    56 commentaires
  • Ménagerie du Jardin des Plantes : Le Dendrolague de Goodfellow

    Voici 1 cliché du Dendrolague de Goodfellow.

    Pour en savoir plus sur cet animal : ICI - Pour en savoir plus sur la Ménagerie, le Zoo du Jardin des Plantes : ICI

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Le Dendrolague de Goodfellow

     Cliquez sur la photo pour la voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    51 commentaires
  • Ménagerie du Jardin des Plantes : Bain de soleil pour les Mangoustes jaunes

    Il y avait un beau soleil ce dimanche 18 février. Les Mangoustes Jaunes en ont bien profité ! 

    Pour en savoir plus sur ce petit animal : ICI et : ICI

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Bain de soleil pour les Mangoustes Jaunes

     

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Bain de soleil pour les Mangoustes Jaunes

     

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Bain de soleil pour les Mangoustes Jaunes

     

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Bain de soleil pour les Mangoustes Jaunes

     

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Bain de soleil pour les Mangoustes Jaunes

     

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Bain de soleil pour les Mangoustes Jaunes

     

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Bain de soleil pour les Mangoustes Jaunes

     

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Bain de soleil pour les Mangoustes Jaunes

    Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    55 commentaires
  • Ménagerie du Jardin des Plantes : Le Canard Mandarin

    Le canard mandarin (Aix galericulata) est une espèce de canards appartenant à la famille des anatidés, originaire d'Asie du Nord-Est.

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Le Canard Mandarin

    Il peut cependant être observé à l'état sauvage en Europe où quelques individus échappés de captivité se sont acclimatés et s'y reproduisent aujourd'hui régulièrement.

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Le Canard Mandarin

    Reconnaissable entre tous, le mâle se distingue par la forme et la couleur si particulière de ses ailes. Il perd ce plumage resplendissant après la période de reproduction (vers la fin du printemps), pour prendre une apparence plus proche de la femelle, à tel point qu'il peut être difficile de les différencier.

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Le Canard Mandarin

    Le canard mandarin est un symbole de la fidélité en Asie (il est parfois offert en cadeau à un couple de jeunes mariés en Chine), car il vit en couple toute sa vie durant. La femelle pond de six à douze œufs par an qu'elle couve pendant environ 28 jours, entre avril et juillet.

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Le Canard Mandarin

     Pour en savoir plus : ICI

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Le Canard Mandarin

    Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    41 commentaires
  • Ménagerie du Jardin des Plantes : Le Cormoran Pie

    Ce cormoran australien est facilement reconnaissable à son plumage noir et blanc d'ou son nom de pie. Il possède une petite crête sur la tête, un iris noir, ainsi qu'un bec jaune. Plutôt solitaire, quand il pêche,le cormoran pie effectue effectue des plongeons de 15 à 20 secondes lui permettant de capturer ses proies. Préférant les marécages, et les étendues d'eau telles que les lacs ou les étangs, le cormoran pie établi son nid sur des branches d'eucalyptus toujours à proximité de la surface de l'eau.

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Le Cormoran Pie

     

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Le Cormoran Pie

     

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Le Cormoran Pie

     

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Le Cormoran Pie

     

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Le Cormoran Pie

    Le cormoran pie est un espèce plutôt silencieuse, ce qui explique qu'on possède peu de descriptions de cris ou de chants. Néanmoins, pendant la période nuptiale, il émet un faible roucoulade.

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Le Cormoran Pie

    * Pour en savoir plus : ICI - Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    46 commentaires
  • Ménagerie du Jardin des Plantes : Héron Bihoreau Gris

    (Dans cet article, photos d'un jeune Héron Bihoreau Gris).

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Héron Bihoreau Gris

    Le Bihoreau gris (Nycticorax nycticorax), ou Héron bihoreau, est une espèce d'oiseaux échassiers de la famille des Ardeidés que l'on retrouve dans de nombreuses parties du monde.

    Le bihoreau gris ne revêt pas son plumage adulte avant sa troisième année.

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Héron Bihoreau Gris

    Le jeune a un bec jaune-verdâtre et des pattes gris mat, son plumage est brun tacheté de blanc puis brunâtre avant de prendre ses couleurs définitives: blanc sur le bas de la tête et le plastron, gris sur l'avant des ailes et le dessus de la queue, noir avec des reflets bleu-vert sur le dos et la calotte, jaune-verdâtre pour les pattes et les doigts.

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Héron Bihoreau Gris

    Le puissant bec est pointu et noir, deux longues plumes blanches ornent la nuque en période de reproduction et la couleur rouge de l'iris est frappante. La femelle ne se distingue guère que par sa taille légèrement plus petite que celle du mâle (58 à 70 centimètre pour un poids de 700 à 1 000 grammes et une envergure de 110 cm environ). Les "c(r)oassements" rauques émis en vol ou du haut d'un arbre évoquent un batracien ou une corneille et sont à l'origine du nom nycticorax du latin « corneille nocturne ».

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Héron Bihoreau Gris

    Il attend, parfaitement immobile, une proie qu'il attrape en détendant brutalement le cou et avale après l'avoir assommée. Il fait parfois vibrer son bec dans l'eau pour leurrer sa proie, poisson ou batracien, mais le Bihoreau gris se nourrit également d'insectes, vers, reptiles, rongeurs et « visite » aussi à l'occasion d'autres nids, n'hésitant pas à gober les œufs ou les petits qu'ils contiennent, en particulier les héronneaux d'autres espèces. De mœurs nocturnes, il cherche cependant sa nourriture de jour si nécessaire, par exemple en périodes de nidification.

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Héron Bihoreau Gris

    * Sources :ICI - Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    44 commentaires
  • Paris Austerlitz : Une décrue très lente ... 

    Petite balade hier (11 février 2018) sur les quais de Seine, près de la Gare d'Austerlitz. Il faisait bien froid et il pleuvait.

    La Seine commence sa décrue, très lentement ... 

    Paris Austerlitz : Une décrue très lente ...

     

    Paris Austerlitz : Une décrue très lente ...

     

    Paris Austerlitz : Une décrue très lente ...

    Les caractéristiques hydrométriques de la Seine, notamment sa hauteur et son débit, sont surveillées en permanence par le Service de Prévision des Crues « Seine Moyenne Yonne Loing ». Ce service dépend de la Direction Régionale et Interdépartementale de l’Environnement et de l’Energie d’Ile-de-France.

    Paris Austerlitz : Une décrue très lente ...

    La cote de la Seine est mesurée en permanence à l’échelle dite d’Austerlitz qui est située à proximité du pont du même nom. Le «zéro» de cette échelle a été fixé à 25,92 m NGF-IGN69 (NGF = Niveau Général de la France établi pour la France métropolitaine en 1969 et dont le zéro est déterminé par le marégraphe de Marseille).

    * Pour en savoir plus : ICI

    Paris Austerlitz : Une décrue très lente ...

     

    Paris Austerlitz : Une décrue très lente ...

    Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    61 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires