• La Belle-Dame de Rambouillet

    La Belle-Dame ou Vanesse des chardons, Vanessa cardui, est une espèce de lépidoptères de la famille des Nymphalidae. Papillon migrateur, il possède une aire de répartition quasi-cosmopolite et est l'espèce diurne la plus répandue dans le monde.

    La Belle-Dame est un papillon de taille moyenne à grande : la longueur de l'aile antérieure est en général comprise entre 27 et 34 mm.

    Une grande partie du dessus des ailes consiste en un fond orange à rose saumon orné d'un réseau complexe de taches noires, à l'exception de la partie apicale des ailes antérieures qui est noire à taches blanches. Le dessus des ailes postérieures présente une rangée de 4 à 5 points postdiscaux noirs. Le revers des ailes postérieures est chamarré de beige et de blanc, avec des nervures blanches et cinq ocelles postdiscaux dont certains ont le centre gris-bleu.

    Les deux sexes sont semblables.

    Les individus en cours ou en fin de migration sont souvent reconnaissables à l'aspect délavé de leurs ailes, dû à l'altération des écailles qui les composent.

    La Belle-Dame de Rambouillet

     

    La Belle-Dame de Rambouillet

     

    La Belle-Dame de Rambouillet

     

    La Belle-Dame de Rambouillet

    * Pour en savoir plus : ICI - Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    53 commentaires
  • Rambouillet : Le Moro-Sphinx

    Beaucoup de mal à le mettre dans la boîte celui la !

    Le Moro-Sphinx ... Grâce à sa trompe il pompe le nectar des fleurs en vol stationnaire sans se poser dessus. il vole à 50 km/h, véritable casse tête pour le photographe...

    C'est un petit Sphingidae brun beige au corps trapu. Le Moro-sphinx possède une très longue trompe pour butiner les fleurs, souvent violettes, bleues ou blanches, en vol stationnaire à la manière des oiseaux-mouches. Il butine généralement le nectar des fleurs que les autres insectes ne peuvent atteindre. Il affectionne les sauges, les lavandes. 

    Rambouillet : Le Moro-Sphinx

    * Pour en savoir plus : ICI - Cliquez sur la photo pour la voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    70 commentaires
  • Petite balade à Rambouillet, belles rencontres ... et petite pause

    Quelques clichés de ma balade à Rambouillet. J'y ai rencontré de jolies petites grenouilles ... 

    Petite balade à Rambouillet, belles rencontres ... et petite pause

     

    Petite balade à Rambouillet, belles rencontres ... et petite pause

      

    Petite balade à Rambouillet, belles rencontres ... et petite pause

      

    Petite balade à Rambouillet, belles rencontres ... et petite pause

      

    Petite balade à Rambouillet, belles rencontres ... et petite pause

      

    Petite balade à Rambouillet, belles rencontres ... et petite pause

      

    Petite balade à Rambouillet, belles rencontres ... et petite pause

    Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    74 commentaires
  • Rambouillet : Le bourdon terrestre ou "Cul blanc"

    Le bourdon terrestre (Bombus terrestris), est une espèce d'insectes hyménoptères de la famille des Apidae (de Apis : abeille). Bon pollinisateur, ce bourdon, qui recrée tous les ans de nouvelles colonies établies sous la terre, est commun en Europe où il est élevé pour compenser le syndrome d'effondrement des colonies d'abeilles.

    Rambouillet : Le bourdon terrestre ou "Cul blanc"

    Le bourdon terrestre a colonisé presque tous les milieux terrestres de plaine et moyenne montagne. C'est le bourdon le plus commun en Europe.

    Il est essentiel en région tempérée où il est plus efficace que les abeilles car il pollinise dès l'aube, au printemps à des températures inférieures à 15 °C, par temps couvert, pluvieux et même venteux. Il présenterait une importance croissante en matière de pollinisation, en raison notamment du recul des populations d'abeilles sauvages et domestiques.

    Élevé pour la pollinisation, on trouve dans le commerce des petits nichoirs et des ruches à bourdons. Il est notamment utilisé en culture sous serre où son comportement très peu agressif et ses aptitudes à faire vibrer les fleurs des plants de tomates ou à polliniser uniformément les fleurs des fraisiers sont très appréciées.

    C’est un insecte de 11 à 23 mm caractérisé par son abdomen à l'extrémité blanche (parfois teintée de roux) ce qui lui vaut le surnom de "cul blanc". Le collier et le 2e segment abdominal sont orange ou jaune d'or. 

    Le bourdon est nectarivore, il se nourrit du nectar qu'il trouve en butinant les fleurs qu'il pollinisent. Les larves de bourdon terrestre se nourrissent de pollen ramené par les ouvrières.

    Tout comme l'abeille domestique touchée par le syndrome d'effondrement des colonies d'abeilles, les pesticides peuvent nuire considérablement aux bourdons dans le monde développé. L'étude Chronic sublethal stress causes bee colony failure publiée dans Ecology Letters le 6 octobre 2013 a permis de démontrer que l'exposition des bourdons terrestres à un insecticide à une dose comparable aux doses les plus élevées mesurées dans du nectar de plante traité peut provoquer la mort des colonies8.Il ne pique pas contrairement à l'abeille.

    Rambouillet : Le bourdon terrestre ou "Cul blanc"

     

    Rambouillet : Le bourdon terrestre ou "Cul blanc"

    * Pour en savoir plus : ICI - Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    63 commentaires
  • Rambouillet : Robert le Diable

    Le Robert-le-Diable (Polygonia c-album) est une espèce de lépidoptères de la famille des Nymphalidae, de la sous-famille des Nymphalinae, de la tribu des Nymphalini.

    Rambouillet : Robert le Diable

    Dans le Sud de l'Europe, il peut être confondu avec la vanesse des pariétaires.

    Le Robert-le-Diable a des ailes très découpées.

    Rambouillet : Robert le Diable

    Le dessus présente sur un fond orange vif, des marques brunes et des taches claires en bordure.

    Le revers est marbré de brun. Replié, le papillon ressemble à une feuille morte. Les ailes postérieures présentent au revers une tache blanche en forme de C.

    Rambouillet : Robert le Diable

    Le dimorphisme sexuel est léger, il est marqué dans l'intensité de la coloration le découpage des ailes et la taille : le mâle a une envergure de 22 à 24 mm et la femelle de 25 à 26 mm.

    Cette espèce produit deux générations par an, la première, à partir de fin mai, plus pâle que celle que l'on rencontre à partir de juillet, en automne et au printemps après hivernage.

    Rambouillet : Robert le Diable

    Le Robert-le-diable se retrouve en Europe occidentale, en Afrique du Nord, en Chine, au Japon.

    Il est assez commun et présent dans tous les départements de France métropolitaine.

    Il a une tendance dispersive et s'établit à la limite de son domaine, ce qui lui a permis de reprendre des territoires précédemment perdus, en particulier au Royaume-Uni.

    Rambouillet : Robert le Diable

    Le Robert-le-diable affectionne les haies, les clairières et les lisières. Comme la plupart des espèces hivernantes, il apprécie en automne les fruits tombés au sol dans les vergers.

    * Pour en savoir plus : ICI - Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    65 commentaires
  • Canal Saint-Martin : photos pèle-mêle passerelles

    Qui dit Canal Saint-Martin, dit passerelles ... Voici quelques photos prises pendant ma balade du weekend dernier.

    Canal Saint-Martin : photos pèle-mêle passerelles

      

    Canal Saint-Martin : photos pèle-mêle passerelles

      

    Canal Saint-Martin : photos pèle-mêle passerelles

     

    Canal Saint-Martin : photos pèle-mêle passerelles

     

    Canal Saint-Martin : photos pèle-mêle passerelles

      

    Canal Saint-Martin : photos pèle-mêle passerelles

     

    Canal Saint-Martin : photos pèle-mêle passerelles

      

    Canal Saint-Martin : photos pèle-mêle passerelles

      

    Canal Saint-Martin : photos pèle-mêle passerelles

    Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    63 commentaires
  • Petit nettoyage du Canal Saint-Martin

    Régulièrement un bateau-nettoyage récupère les feuilles mortes, mais aussi les canettes et bouteilles jetées par des gens pas très respectueux de ce lieu mythique ... 

    Petit nettoyage du Canal Saint-Martin

      

    Petit nettoyage du Canal Saint-Martin

      

    Petit nettoyage du Canal Saint-Martin

      

    Petit nettoyage du Canal Saint-Martin

      

    Petit nettoyage du Canal Saint-Martin

    Il passe sous la voûte souterraine "Richard Lenoir" en direction du Port de L'Arsenal.

    Petit nettoyage du Canal Saint-Martin

      

    Petit nettoyage du Canal Saint-Martin

    Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    72 commentaires
  • Le Lion de la République (1883) 

    Un lion de bronze vert, de 3 mètres de hauteur, est couché au pied du monument devant une urne symbolisant le suffrage universel et des attributs militaires.

    Le Lion de la République (1883)

    Le lion fut créé par le sculpteur Léopold Morice qui avait remporté, avec son frère, le concours pour l'installation d'un grand monument consacré à la République. Représenté à côté d'une urne, le lion apporte sa force au suffrage universel.

    Le Lion de la République (1883)

    Définition du suffrage universel

    Le suffrage universel est un suffrage où le droit de vote est accordé à tous les citoyens qui ont la capacité électorale, c'est-à-dire sous certaines conditions minimales d'âge, de nationalité, de capacité morale et d'inscription sur les listes électorales.

    Le Lion de la République (1883)

    Il n'est fait aucune distinction de sexe, de race, de fortune, de religion, de profession...

    Le Lion de la République (1883)

    * Pour en savoir plus : ICI - Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    68 commentaires
  • Monument à la République

    Le Monument à la République, dit aussi Statue de la République, est un ensemble statuaire monumental, œuvre de Léopold Morice. Inaugurée en 1883 sur la place de la République à Paris, en France, elle représente une allégorie de la République.

    Monument à la République

    Le monument s'élève au centre de la place de la République, exactement au point de rencontre des 3e, 10e et 11e arrondissements, à peu près dans le prolongement de la rue du Temple (au sud-ouest) et de la rue du Faubourg-du-Temple (au nord-est).

    Monument à la République

    L'œuvre est constituée d'une allégorie de la République en bronze de 9,5 m de hauteur, érigée sur un piédestal en pierre de 15,5 m de haut et environ 13 m de diamètre au niveau du sol. Le piédestal comporte trois statues en pierre, allégories de La Liberté, de L'Égalité et de La Fraternité. Sous ces statues, tout autour du piédestal, un ensemble de douze hauts-reliefs en bronze représentent des dates marquantes de la République française.

    Une statue de lion en bronze, symbolisant Le Suffrage universel, est placée au pied de la statue, sur quelques marches.

    Monument à la République

    Au niveau du sol, le monument est entouré d'un bassin cylindrique, d'environ m de large, ajouté en 2013.

    Le sommet du piédestal est occupé par une statue en bronze, haute de 9,5 m, symbolisant la République ou Marianne. Elle est représentée debout, vêtue d'une toge et ceinte d'un baudrier sur lequel est fixée une épée. Elle est coiffée à la fois du bonnet phrygien, symbole de liberté, et d'une couronne végétale.

    Monument à la République

    Dans sa main droite, la statue porte un rameau d'olivier, symbole de paix. Sa main gauche repose sur une tablette portant l'inscription « Droits de l'Homme ».

    L'intégralité des fontes en bronze furent réalisées par la fonderie d'art « Thiébaut Frères » en 1883.

    Le socle sur lequel repose la République, en pierre, mesure 15,5 m de hauteur. Il est l'œuvre de l'architecte Charles Morice, le frère de Léopold, et est constitué de deux parties cylindriques distinctes : une partie inférieure, d'environ m de haut et plus large, et une partie supérieure, plus étroite mais plus haute. Cette colonne, qui sert directement de piédestal à la République, est ornée sous les pieds de celle-ci, successivement, d'une guirlande de bronze qui en fait le tour, des armoiries de Paris et de l'inscription « À la gloire de la République Française - La ville de Paris - 1883 ».

    Monument à la République

    La colonne sert de dossier à trois statues en pierre, chacune allégorie d'un terme de la devise Liberté, Égalité, Fraternité :

    • La Liberté est assise à la gauche de La République. Elle porte un flambeau dans la main gauche, tandis que sa main droite est posée sur son genou, tenant une chaîne brisée. En arrière-plan, un chêne est sculpté en relief dans la colonne.
    • L'Égalité tient dans sa main droite le drapeau de la République, dont la hampe est marquée des initiales « R.F. », et dans la gauche un niveau de charpentier, symbole d'égalité.
    • La Fraternité est un groupe statuaire, orienté dans la direction opposée à la République. La Fraternité est représentée par une femme posant son regard bienveillant sur deux enfants en train de lire un livre. Une gerbe de blé et un bouquet évoquent l'abondance.

    Deux médaillons marqués « Labor » (le travail) et « Pax » (la paix), ornés de faisceaux de licteur, se trouvent respectivement entre La Liberté et La Fraternité, et entre La Fraternité et L'Égalité.

    * Pour en savoir plus :  ICI - Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    67 commentaires
  • Place de la République

    La place de la république, anciennement dénommée place du Château-d'eau, a été aménage par le Baron Haussmann en 1854. En son milieu se dresse la statue de la République haute de 10m , réalisée par les sculpteurs les frères Morice Léopold Morice (1846-1919) et Charles Morice 1848-1918). Cette place est située à la jonction des boulevards du Templeboulevard Saint-Martin , boulevard Magenta et boulevard Voltaire, de l'avenue de la République, et des rues du Temple, René Boulanger, Léon Jouhaux, du Faubourg du Temple.

    Le côté nord de la place est occupé des bâtiments sur l'emplacement de ce qui fut le Diorama fondé en 1822 par Daguerre. Les Magasins réunis réalisés par l'architecte de la Ville de Paris Gabriel Davioud (1823-1881). La caserne de la place de la République, construite en 1854 par l'architecte Degrove, initialement nommée caserne du Prince Eugène, elle prend le nom de Vérines.

    Place de la République

     Place de la République en 2011, avant les travaux (photo internet).

    La statue de la République en bronze , haute de 9.50, repose sur un piédestal des 15.50 mètres a été installée de 1880 à 1883. Les trois grandes statues de pierre du piédestal représentent la Liberté, l'Egalité et la Fraternité (j'en parlerais plus longuement dans un prochain article).

    Place de la République

    La place de la république fait l'objet d'un réaménagement complet afin de laisser plus de place aux piétons, inauguration le 16 juin 2013.

    Place de la République

     Photo internet

    Les deux squares de la place, dont celui dénommé Henri Christiné était  décorés de bassins, ont été supprimés en 2011 suite la rénovation totale de la place terminée en 2013.

    La Place de la République aujourd'hui :

    Place de la République

     

    Place de la République

     

    Place de la République

     

    Place de la République

     

    Place de la République

     

    Place de la République

    Le 11 janvier 2015 la place de la république a été le point de départ de la marche républicaine destinée à rendre hommage aux victimes décédées dans les attentats et prises d'otages des jours précédents et à s'opposer au terrorisme.

    Afin de rendre hommage aux victimes des attentats de janvier et novembre 2015 à Paris, Montrouge et Saint-Denis une plaque été inaugurée,  le 10 janvier 2016,  par le Président de la République François Hollande et la Maire de Paris Anne Hidalgo. Cette plaque a placée au pied d'un chêne du souvenir planté pour l'occasion dans un coin de la place près du boulevard Magenta (Mon article du 17 juillet dernier).

    * Pour en savoir plus :  ICI - Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    67 commentaires
  • 6 Janvier 2016 : Plantation du Chêne du Souvenir ...

    C’était le 6 janvier 2016, quasiment un an après les attentas de janvier survenus à Paris, qu’un chêne du souvenir a été planté place de la République.

    6 Janvier 2016 : Plantation du Chêne du Souvenir ...

    Cet hommage aux victimes a été officiellement inauguré le dimanche 10 janvier 2016, lors de la commémoration des attentats de janvier et novembre 2015.

    6 Janvier 2016 : Plantation du Chêne du Souvenir ...

    L’arbre choisi est un Quercus cerris, un chêne chevelu de Bourgogne, de plus de 10 mètres de haut, 70 cm de circonférence et qui pèse pas moins de 5 tonnes. Cette espèce résiste aussi bien au gel qu’à la sécheresse et s’adapte facilement à quasiment tous types de sol.

    6 Janvier 2016 : Plantation du Chêne du Souvenir ...

    Un choix tout sauf anodin, le chêne incarne la force, la durée et ainsi le souvenir  de toutes les victimes sur cette place qui est devenue un lieu de mémoire et de recueillement.

    6 Janvier 2016 : Plantation du Chêne du Souvenir ...

     

    6 Janvier 2016 : Plantation du Chêne du Souvenir ...

     

    6 Janvier 2016 : Plantation du Chêne du Souvenir ...

    * Pour en savoir plus : ICI - Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    70 commentaires
  • 16 juillet 1942 - 16 juillet 2017 : 75ème  Anniversaire de la Rafle du Vel' d'Hiv

    Nous sommes à l’aube du 16 juillet 1942 et les riverains sont réveillés par des ronflements de moteurs, des coups de frein, des bruits de bottes martelant le bitume : « Les 16 et 17 juillet 1942, 13 152 juifs furent arrêtés dans Paris et sa banlieue, déportés et assassinés à Auschwitz. Dans le vélodrome d'hiver, 4 115 enfants, 2 916 femmes, 1 129 hommes furent parqués dans des conditions inhumaines par la police du gouvernement de Vichy sur ordre des occupants nazis». Clin d’œil ignominieux de l’Histoire, cette plaque rappelant la plus grande arrestation massive de Juifs en France appelée Rafle du Vel’ d’Hiv’ fut déplacée dans un jardinet voisin.

    16 juillet 1942 - 16 juillet 2017 : 75ème Anniversaire de la Rafle du Vel'd'Hiv

    Le 17 juillet 1994 a été inauguré un monument commémoratif de la rafle, sur une promenade plantée en bordure du quai de Grenelle, nommée square de la " Place des Martyrs-juifs-du-Vélodrome-d'Hiver, à Paris (15e). 

    16 juillet 1942 - 16 juillet 2017 : 75ème Anniversaire de la Rafle du Vel'd'Hiv

    Il est dû au sculpteur et peintre Walter Spitzer et à l'architecte Mario Azagury et représente des civils innocents : enfants, femme enceinte, personnes âgées, symbolisant les victimes de la rafle. Le socle de la statue est incurvé, rappelant la piste du Vélodrome d'Hiver. Chaque année y est organisée une cérémonie commémorative, le dimanche suivant le 16 juillet.

    16 juillet 1942 - 16 juillet 2017 : 75ème Anniversaire de la Rafle du Vel'd'Hiv

    Lors de la commémoration du cinquantième anniversaire de cette tragédie, le président Mitterrand tandis qu’il fleurissait la plaque, fut sérieusement conspué pour son indulgente amitié avec René Bousquet, secrétaire général de la police nationale sous Vichy, et son refus de reconnaître, au nom de la République, les responsabilités françaises dans la rafle. Il désenfla la polémique par le décret du 3 février 1993 qui institua que chaque dimanche le plus proche du 16 juillet serait une " Journée nationale commémorative des persécutions racistes et antisémites commises sous l'autorité de fait dite" Gouvernement de l'Etat français 1940-1944.

    16 juillet 1942 - 16 juillet 2017 : 75ème Anniversaire de la Rafle du Vel'd'Hiv

    Le 16 juillet 1995, le président Jacques Chirac rompt avec la position de ses prédécesseurs et reconnaît devant le monument commémoratif la responsabilité de la France dans la rafle et dans la Shoah.

    16 juillet 1942 - 16 juillet 2017 : 75ème Anniversaire de la Rafle du Vel'd'Hiv

    Le 22 juillet 2012, lors de la commémoration du 70e anniversaire de la rafle, le président de la République François Hollande déclare que « Ce crime fut commis en France, par la France » et que ce crime « fut aussi un crime contre la France, une trahison de ses valeurs. Ces mêmes valeurs que la Résistance, la France libre, les Justes surent incarner dans l’honneur »

    16 juillet 1942 - 16 juillet 2017 : 75ème Anniversaire de la Rafle du Vel'd'Hiv

    Moins de cent personnes, dont aucun enfant, survécurent à la déportation.

    16 juillet 1942 - 16 juillet 2017 : 75ème Anniversaire de la Rafle du Vel'd'Hiv

    * Sources : Wikipédia et sites internet - Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    39 commentaires
  • Notre Dame de Paris : Hier et aujourd'hui

    Voici deux photos de Notre Dame de Paris

    La première photo, est de moi, et l'autre, une magnifique illustration qui représente Notre Dame vers le Moyen-âge. 

    Notre Dame de Paris : d'hier et d'aujourd'hui

     

    Notre Dame de Paris : d'hier et d'aujourd'hui

    Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    53 commentaires
  • Jardin des Plantes : Petites pâquerettes ...

    La pâquerette ou pâquerette vivace (Bellis perennis) est une plante vivace de la famille des Astéracées. Cette appellation populaire vient du fait que la plante fleurit à la période de Pâques.

    Jardin des Plantes : Petites pâquerettes ...

    La pâquerette est haute de dix à vingt centimètres. Ses fleurs naissent sur des inflorescences appelées capitules.

    Jardin des Plantes : Petites pâquerettes ...

    Celles du pourtour, qui ont l'aspect de pétales, sont appelées fleurs ligulées, parce qu'elles ont la forme d'une languette, ou demi-fleurons. Ce sont des fleurs femelles ; leur couleur varie du blanc au rose plus ou moins prononcé. Celles du centre, jaunes, appelées fleurs tubuleuses, parce que leur corolle forme un tube, ou fleurons, sont hermaphrodites.

    Jardin des Plantes : Petites pâquerettes ...

    Ainsi, ce qu'on considère ordinairement comme une fleur de pâquerette n'est pas, du point de vue botanique, une fleur unique mais un capitule portant de très nombreuses fleurs.

    Elles ont la particularité, comme certaines autres fleurs de plantes herbacées, de se fermer la nuit et de s'ouvrir le matin pour s'épanouir au soleil ; elles peuvent aussi se fermer pendant les averses, voire un peu avant, ce qui permettrait dans les campagnes de prédire la pluie légèrement à l'avance.

    Jardin des Plantes : Petites pâquerettes ...

     

    Jardin des Plantes : Petites pâquerettes ...

    * Pour en savoir plus : ICI 

    * Petit bonus : Mon ami le merle ... 

    Jardin des Plantes : Petites pâquerettes ...

     

    Jardin des Plantes : Petites pâquerettes ...

    Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    69 commentaires
  • Ménagerie du Jardin des Plantes : Saïmiri (ou Sapajous, Singes-écureuils)

    Les Saïmiris (Saimiri), également appelés Singes-écureuils ou Sapajous, forment un genre qui regroupe cinq espèces de petits singes de la famille des Cebidae.

    L'ensemble des saïmiris est appelé « singes-écureuils », même si ce terme se rapporte plus spécifiquement à la sous-espèce Saimiri sciureus sciureus.

    Le saïmiri a une fourrure grise à vert olive avec des teintes noires et dorées. Sa petite tête ronde caractéristique présente un masque oculaire blanc et un museau noir. C’est pour cette raison que les Allemands le surnomment le « petit singe à tête de mort ». La longue queue verdâtre est noire sur sa moitié terminale et plus touffue à son extrémité : elle est préhensile chez les petits mais ne l’est plus à l’âge adulte. Le mâle diffère peu de la femelle sauf au niveau des dents, le mâle ayant des canines supérieures longues, effilées et sillonnées, séparées par un large diastème alors que celles des femelles sont plus courtes et séparées par un diastème étroit (le dimorphisme sexuel affecte aussi les canines inférieures et les prémolaires inférieures). Svelte et gracile, actif et curieux, agile et malin, le saïmiri possède le plus gros cerveau pour un être vivant, proportionnellement à sa taille, et sa boîte crânienne est allongée (dolichocéphalie). À la naissance, du fait d’une période de gestation étendue, le petit pèse 17 % de son poids adulte et son développement cérébral est déjà bien avancé. Sa caractéristique de poids du cerveau / poids total en a fait un sujet d'expérience pour la conquête spatiale dans les années 1950 (pauvres bêtes) ! 

    * Pour en savoir plus : ICI

    Je n'ai pris que 2 photos, ce petit singe est vraiment très très actif !!

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Saïmiri (ou Sapajous, Singes-écureuils)

      

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Saïmiri (ou Sapajous, Singes-écureuils)

    Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.

    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    68 commentaires
  • Ménagerie du Jardin des Plantes : Cormoran Pie

    Un petit retour à la Ménagerie, le Zoo du Jardin des Plantes.

    Je ne vous le présente plus, voici le Cormoran Pie.

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Cormoran Pie

    Ce petit cormoran possède un bec plus bref et une queue plus allongée que le Cormoran noir (Phalacrocorax sulcirostris). Le dessus de la tête porte une petite touffe de plumes ébouriffées formant une sorte de petite crête.

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Cormoran Pie

     

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Cormoran Pie

    En dehors de la période nuptiale, cette dernière s'estompe et disparaît.

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Cormoran Pie

    Les cormorans pies consomment une grande variété de poissons et de crustacés comprenant des écrevisses d'eau douce, des crevettes grises et roses ainsi que des insectes aquatiques. Ils capturent aussi une faible quantité de grenouilles et de têtards.

    Les invertébrés et les crustacés, en particulier les décapodes dans le nord de l'Australie, constituent une part importante mais variable du régime.

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Cormoran Pie

    Selon les individus, ils peuvent représenter de 30 à 80% du menu. Dans cette catégorie d'aliments, on peut également trouver des hémiptères et des larves de libellules. Au rang des poissons, les espèces exotiques importées telles que les carpes et les perches rencontrent un franc succès, ce qui n'est pas sans conséquences (voir partie menaces).

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Cormoran Pie

    En Nouvelle-Zélande, les petits poissons plats telles que les raies locales font l'objet de leur convoitise.

    * Pour en savoir plus :  ICI - Cliquez sur les photos pour les voir en grand format.
    Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    79 commentaires